"C'est un rêve de jouer un jour ensemble"

Eden et Thorgan Hazard
Eden et Thorgan Hazard - © RTBF.be

En exclusivité, Eden et Thorgan Hazard ont accordé une interview à la RTBF. Découvrez le quizz entre deux frères qui rêvent d'un jour jouer ensemble dans la même équipe. Peut-être en équipe nationale ?

Est-ce un avantage ou un inconvénient d'être le frère d'Eden Hazard ?
Thorgan: "Il y a des avantages et des inconvénients. Ce n'est pas facile d'être son frère car on m'identifie tout le temps ou souvent à lui. On me parle souvent de lui quand il joue les week-ends et qu'il réalise des exploits. A force, cela peut me saouler mais je le prends bien finalement".

Est-ce qu'il n'y a pas une certaine forme de pression en se disant 'il faudrait que je fasse aussi bien que lui et que j'arrive aussi vite que lui au sommet' ?
Thorgan: "Non. Il faut aussi se dire qu'ils ne sont pas nombreux à avoir réalisé ce que lui a réalisé. Arriver à son âge en équipe professionnelle, c'est très difficile. Nous sommes des joueurs différents et on doit aller à notre rythme. Lui, il est allé très vite mais moi, je continue à mon rythme et on verra bien où cela m'amènera".

Lequel des deux a le plus l'accent français ?
Eden : "Je vais dire moi car cela fait plus longtemps que lui que je vis en France".
Thorgan : "On l'attrape vite quand même l'accent"
Eden: "Bon, ça va quand même. On ne parle pas comme à Marseille" (sourire).

Qu'est-ce qui manquera le plus à chacun quand vous serez très éloignés ?
Thorgan : "Franchement, cela ne me manquera pas de ne plus le voir. Cela me fera plaisir" (sourire).
Eden : "Il en a marre de moi".
Thorgan : "Le fait de moins se voir en famille, cela manquera mais j'espère que nous ne serons pas non plus trop éloignés. Il doit faire son chemin, c'est la vie".

En cas de face à face, que feriez-vous pour empêcher Eden ou Thorgan de s'imposer ?
Eden : "Un tacle à la gorge" (rire).
Thorgan : "Moi, je crois que je lui casse une jambe" (rire).
Eden : "Je ne sais toutefois pas tacler... donc je jouerais sur l'intimidation étant donné que j'ai plus d'expérience".
Thorgan: "C'est dur de le stopper et ils ne sont pas nombreux à y parvenir. Faire des petites fautes intelligentes, cela serait pas mal. Un petit carton jaune, ce n'est pas si grave" (sourire).
Eden: "Il s'énerve vite. Donc, je crois que je vais l'énerver... avec un petit pont à la fin..."

Quel est le premier à avoir dit : "Thorgan et Eden, ils ont tout pour faire une grande carrière" ?
Eden: "C'est vous"
Thorgan : "Moi, on ne m'a jamais dit cela" (sourire)

La pression des médias n'est-elle pas agaçante ?
Eden : "Cela fait partie du boulot tout simplement même si je préfère évidemment m'exprimer sur le terrain"

Eden, as-tu peur de ne jamais gagner le Ballon d'Or ?
Eden: "C'est la récompense suprême au niveau individuel mais il y a tellement de bons joueurs dans le monde. Si je ne l'ai pas, ce sera bien sûr une déception mais ce n'est pas l'objectif prioritaire. Le plus important, c'est de gagner des titres collectifs et de faire la plus belle carrière possible. Il y a de très grands joueurs qui ne l'ont jamais obtenu".

C'est un rêve d'un jour jouer ensemble ?
Thorgan : "Oui, c'est un rêve. Ce sera compliqué"
Eden Hazard : "Pourquoi pas en équipe nationale ?"
Thorgan : "Si cela nous arrive, nous serons contents et notre famille sera également fière".

Si vous étiez dans la même équipe tous les deux, vous seriez complémentaires ou concurrents ?
Eden: "Nous serions complémentaires. Lui à droite et moi à gauche par exemple. Je ferais en sorte de jouer avec lui. Concurrents entre frères ? cela ne va pas".
Thorgan : "On ne va pas se battre pour une place surtout que lui joue plus offensivement que moi".

Au départ, quel est le plus doué des deux ?
Thorgan : "C'est lui..."
Eden : "Nous sommes différents. Lui, c'est Thorgan et moi, c'est Eden. Il ne faut pas essayer de nous comparer".

Eden, vous conseillez souvent votre frère ?
Eden : "Quand je vais le voir ou quand il vient de me voir, on discute beaucoup. Quand on a des remarques à faire, on les fait. Mais Thorgan est grand et il peut se débrouiller tout seul. Avec mon expérience, il m'arrive de lui expliquer certains choses qu'il n'a pas encore vécu. Je reste toutefois son frère et j'ai toujours un avis de frère. Donc, pour moi, il est toujours le meilleur de son équipe".  

Eden Hazard est aujourd'hui le parrain de "The Chance 2012",  programme de recherche de nouveaux talents du football qui donne aux jeunes footballeurs amateurs des quatre coins du globe l'opportunité de démontrer leurs qualités à l'échelon supérieur. Il s'agit d'un programme mis sur pied par Nike.

Pour participer à ce programme, les joueurs peuvent s'inscrire (eux-mêmes et leurs équipes) en réalisant une "Page équipe" sur l'application "The Chance", disponible via la page Facebook de Nike Football Belgium.

G.Bayet


Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir