Un Real Madrid , sans Hazard et en panne d'idées, piétine et concède le nul face à la Real Sociedad

Le Real Madrid face à la Real Sociedad en Liga.
2 images
Le Real Madrid face à la Real Sociedad en Liga. - © ANDER GILLENEA - AFP

Pour son baptême du feu en Liga cette saison, un Real Madrid globalement dominateur mais beaucoup trop imprécis dans le dernier geste, a concédé un décevant match nul 0-0 face à la Real Sociedad. 

Sans Eden Hazard, les Merengue ont manqué d’idées, d’automatismes et de vivacité pour ébranler la défense locale. Ils sont même passés à quelques centimètres de la douche froide, Isak et Barrenextea se montrant trop imprécis dans le dernier geste.

Deux points de perdus d’entrée de jeu donc pour une Maison Blanche volontaire mais bien trop brouillonne. Du côté de la Sociedad, c’est un second partage consécutif après l’accroc inaugural contre Valladolid.

Le résumé du match :

Circulez il n’y a rien à voir (ou presque) dans un premier quart d’heure de rodage, marqué par la domination stérile du Real. Karim Benzema tente de sonner la révolte, mais sa frappe est trop molle.

Face à des locaux hargneux (5 fautes en 14 minutes), les Merengue règnent mais pêchent inlassablement dans l’avant-dernier geste. Alors que les cartons jaunes pleuvent, les actions dangereuses, elles, sont aussi rares que les supporters dans le stade. Seul l’inusable Benzema passe proche de l’ouverture mais rate l’impossible...avant d’être (injustement) signalé hors-jeu.

Finalement, la plus belle occasion de la 1e mi-temps est pour la Sociedad. Idéalement lancé en profondeur, Isak se présente face à Courtois mais se heurte à la muraille belge, parfaitement lucide malgré le peu de ballons touchés. 

Rebelote après l’entracte, Oyarzabal adresse une louche parfaite vers Barrenextea mais la tentative de l’ailier local est trop croisée. Courtois s’en sort très bien. 

Héros malheureux sur l’action précédente, Barrenextea, déjà averti, échappe de peu à l’exclusion après un gros tacle sur Varane. Même topo pour Mendy, qui bénéfice également de la clémence de l’arbitre. Si c’est 1-1 en terme d’ “exclusions-non sifflées” le marquoir affiche, lui, toujours désespérément ce 0-0. 

Carvajal et Benzema tentent de mettre Remiro à contribution de loin mais le portier local se détend parfaitement. Le danger madrilène se précise mais le verrou basque ne pète toujours pas. Conscient qu’il faut insuffler de l’énergie à un dispositif qui en manque cruellement, Zidane procède à un triple changement inhabituel : Casemiro, Valverde et le jeune Marvin montent au jeu. 

Un électrochoc finalement infructueux puisqu'il ne se passera quasiment plus rien jusqu'à la fin du match. 0-0, score final pour un Real Madrid qui piétine d'entrée dans cette Liga.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK