Quand Liverpool piégeait le FC Barcelone avec une clause surprenante

Il n’est pas rare de voir les clubs inclure des clauses insolites dans les contrats des joueurs au moment de réaliser un transfert. Parmi les plus célèbres, on retrouve la clause "boîte de nuit" de Ronaldinho, qui pour son retour au Brésil en 2011 avait demandé à ses dirigeants de lui donner droit à deux sorties par semaine, ou encore la clause "bonne conduite" pour Mario Balotelli au moment de signer à Liverpool en 2014.


 >> A LIRE AUSSI : FC Barcelone : Miné par les mauvais résultats, le projet de Koeman vacille déjà


C’est à nouveau Liverpool qui est concerné, puisque selon le média anglais The Times, avant de céder Philippe Coutinho au FC Barcelone en janvier 2018, les dirigeants des Reds avaient mis en place une clause valable jusqu’en décembre 2020 qui obligeait le Barça à débourser 100 millions supplémentaires en cas de nouveau transfert conclu avec Liverpool. Evidemment, aucun joueur de Liverpool n’a rejoint les Blaugrana depuis.

Le FC Barcelone, actuellement 13e de La Liga, vit un début de championnat très compliqué, entre les envies de départ de Lionel Messi et la récente démission du président Bartomeu. Ce n’est d’ailleurs pas le début de saison des Catalans (11 points sur 24) qui va convaincre le numéro dix argentin de rester. Les dirigeants vont devoir prendre une décision rapidement : garder Leo Messi jusqu’à la fin de la saison quitte à le perdre gratuitement, ou vendre le sextuple Ballon d’or au prochain mercato hivernal ?

Quelle que soit la décision des dirigeants, il y a tout de même peu de chance de voir Lionel Messi évoluer sous les couleurs du Barça la saison prochaine. Le FC Barcelone va donc devoir, doucement mais sûrement, préparer l’après Messi. Il se murmure que le club catalan serait d’ailleurs intéressé par Sadio Mané et Georginio Wijnaldum, deux joueurs de Liverpool. Tiens tiens…

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK