Le Barça en faveur du "droit à décider" pour les Catalans

Le Barça en faveur du "droit à décider" pour les Catalans
Le Barça en faveur du "droit à décider" pour les Catalans - © JOSEP LAGO - BELGAIMAGE

Le FC Barcelone s'est prononcé en faveur du "droit à décider" de l'avenir de la Catalogne en rejoignant une plate-forme d'entités qui militent pour l'organisation d'un référendum dans cette région espagnole, a annoncé ce vendredi le club catalan.

"Le FC Barcelone a adhéré au Pacte national pour le droit à décider", a fait savoir le Barça, club omnisport qui revendique sa "catalanité" et a souvent servi de dérivatif aux revendications nationalistes, en particulier pendant la dictature de Francisco Franco (1939-1975).

Plus de 1.500 entités et associations catalanes sont rassemblées dans cette plate-forme qui vise à "prendre part au processus d'exercice du droit à décider et à l'organisation d'un vote sur le futur politique de la Catalogne", selon son manifeste fondateur.

Etroitement lié au nationalisme catalan bien qu'il ait une aura mondiale et des supporteurs un peu partout sur la planète, le Barça s'était déjà prononcé sur cette question en 2013.

"Nous serons toujours aux côtés de notre pays et de la volonté de son peuple. Nous défendons le droit à décider parce qu'il fait partie des droits fondamentaux dont doivent disposer les personnes et les peuples", avait déclaré Sandro Rosell, alors président du club.

Cette nouvelle prise de position du Barça intervient alors que le président de la Ligue de football espagnole (LFP) a mis en garde en début de semaine les clubs catalans qu'ils "ne joueraient pas la Liga" espagnole en cas d'indépendance de la Catalogne et si la législation reste en l'état.

Très jalouse de son identité, cette riche région du nord-est de l'Espagne est en conflit ouvert avec Madrid, qui s'oppose à ce qu'elle organise le 9 novembre une consultation de la population sur sa volonté d'indépendance. Le gouvernement conservateur espagnol juge que ce referendum viole la Constitution, seul l'ensemble des Espagnols pouvant décider de l'avenir du pays.

Depuis quelques semaines, plusieurs sportifs catalans de premier plan ont également pris position à titre personnel en faveur de l'organisation d'une consultation.

Parmi eux, on retrouve l'ancien entraîneur emblématique du club catalan, Pep Guardiola (2008-2012), des footballeurs du Barça comme Xavi Hernandez et Gerard Piqué ou des basketteurs comme les frères Pau et Marc Gasol, qui évoluent respectivement aux Chicago Bulls et aux Memphis Grizzlies en NBA.

 


Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK