L'Atletico et Carrasco, passeur, accrochés à La Corogne

L'Atletico Madrid n'a ramené qu'un point de son déplacement au Riazor (1-1). Rapidement menés par le Deportivo, les Colchoneros ont couru après le score. Ils ont finalement réussi à égaliser peu après l'heure de jeu. La rencontre a été assombrie par la sortie sur civière de Fernando Torres, violemment retombé sur la tête lors d'un duel.

Yannick Carrasco était remplaçant au coup d'envoi. Il s'est montré décisif quelques minutes seulement après sa montée au jeu (57e). Le Diable rouge a parfaitement remisé le ballon à Antoine Griezmann qui a fait mouche avec une superbe frappe des 25m (68e).

Mais pour le reste, c'est le "Depor" qui a dominé les débats, multipliant les occasions franches (29e, 42e, 45e) et livrant une belle prestation pour le premier match sur le banc de son nouvel entraîneur Pepe Mel.

Quant au duo offensif français Griezmann-Gameiro, il a eu du mal à exister, Kevin Gameiro cédant sa place à la 65e minute à Fernando Torres.

Grosse frayeur pour Torres

Ce dernier a alimenté toutes les inquiétudes en fin de match en retombant violemment sur la tête après un duel aérien avec Alex Bergantinos.

Sous les regards alarmés de ses partenaires, Torres a été évacué sur civière. El Nino, victime d'un traumatisme crânien, a été emmené à l'hôpital. D'après le club, le joueur est conscient et son état est stable. Il passera tout de même la nuit en observation et d'autres examens sont déjà prévus ce vendredi.

Dans cette fin de match tronquée, le score n'a pas évolué. Et ce match nul n'arrange pas les affaires de l'Atletico (4e, 46 pts), qui reste talonné par la Real Sociedad (5e, 45 pts) pour la quatrième place, la dernière qualificative pour la Ligue des champions.

Le club basque aura d'ailleurs l'occasion de doubler provisoirement son rival madrilène vendredi soir en ouverture de la 26e journée avec un déplacement sur la pelouse du Betis Séville.

Grâce à cette unité, le Depor conserve une petite marge (un point) sur Grenade, le premier relégable.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK