L'Atletico, en forme, file en 1/8es en Coupe du Roi

L'Atletico, en forme, file en 1/8es en Coupe du Roi
L'Atletico, en forme, file en 1/8es en Coupe du Roi - © JAVIER SORIANO - AFP

L'Atletico Madrid s'est qualifié jeudi pour les huitièmes de finale de la Coupe du Roi en écartant Reus 1-0 (aller: 2-1), confirmant son excellente forme au point de s'affirmer ces temps-ci comme le principal rival du FC Barcelone en Liga et en Coupe. Yannick Carrasco, ménagé au coup d'envoi, est monté au jeu  peu après l'heure de jeu alors que le score était déjà de 1-0.

Avec un onze très remanié, les "Colchoneros" n'ont pas eu à forcer leur talent pour dompter le modeste club de Segunda B (3e division) au stade Vicente-Calderon: le jeune milieu ghanéen Thomas Partey a concrétisé la domination des Madrilènes avec une jolie reprise de volée rasante (53e).

Ce but a consolé l'"Atleti" de plusieurs gros ratés face au but, notamment de la part de l'emblématique attaquant Fernando Torres, qui court toujours après son 100e but sous le maillot "rojiblanco", trois mois après le dernier. Le milieu Koke a également trouvé le poteau sur un coup franc excentré (31e) et le défenseur français Lucas Hernandez a vu son but refusé pour une main peu évidente (48e).

Quoi qu'il en soit, même sans leur meilleur buteur Antoine Griezmann laissé au repos, les hommes de Diego Simeone ont enchaîné une 9e victoire consécutive toutes compétitions confondues.

Les voilà qualifiés en Coupe et ils auront dimanche une occasion en or de s'emparer des commandes du Championnat d'Espagne. Alors que le Barça (1er, 35 pts) est retenu pour la finale du Mondial des clubs au Japon, l'Atletico (2e, 35 pts) jouera à Malaga pour prendre seul la tête du classement.

Parmi les clubs rescapés des 16e de finale de la Coupe, les "Colchoneros" seront probablement l'adversaire le plus dangereux pour le Barça, tenant du trophée, lors du tirage au sort programmé vendredi.

Le Celta Vigo, tombeur jeudi d'Almeria (3-1, 1-0), s'est lui aussi qualifié pour les huitièmes, de même que Grenade, tombeur de Leganes (1-0) après avoir perdu 2-1 à l'aller, et Villarreal, bourreau de Huesca (2-3, 2-0). Théo Bongonda est monté à la 79e minute.

Ces équipes rejoignent l'Athletic Bilbao, le Rayo Vallecano, Eibar, Valence, Las Palmas, le Deportivo La Corogne, le Betis Séville, l'Espanyol Barcelone, le FC Séville et Mirandes (D2). Cadix (D3) a pour sa part décroché son billet après disqualification du Real Madrid, coupable d'avoir titularisé un joueur suspendu, même si le Tribunal administratif du sport espagnol doit encore se prononcer sur le fond du dossier.

Les huitièmes de finale de la Coupe du Roi seront disputés les 6 et 13 janvier prochains.

AFP

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK