Eden Hazard au Real Madrid : les 7 dates d'une première saison très étrange

Eden Hazard
Eden Hazard - © GABRIEL BOUYS - AFP

Eden Hazard a donc été opéré de la cheville jeudi dernier à Dallas, aux Etats-Unis. Le rêve, le surpoids, le numéro 7 ou encore la blessure : Retour en sept dates sur sa première saison très étrange et assez inattendue au Real Madrid.

7 juin 2019 - La signature :
Eden Hazard réalise son rêve et rejoint le Real Madrid pour plus de 100 millions d’euros. Après un passage très remarqué à Lille (2007-2012) puis à Chelsea (2012-2019), le droitier s’envole vers ce transfert auquel il a tant songé. Meilleur espoir de Ligue 1, meilleur joueur de Ligue 1, meilleur passeur de Ligue 1, champion de France, champion d’Angleterre ou vainqueur de l’Europa League par exemple, le Diable rouge réussit tout ce qu’il entreprend.

Après sept ans de bons et loyaux services chez les Blues, l'heure d'un nouveau défi sonne pour notre compatriote. Il totalise 352 rencontres en Angleterre (pour 110 buts et 91 passes décisives).

21 juillet - Le premier match :
Hazard dispute son premier match sous les couleurs madrilènes face au Bayern Munich. Titulaire, le droitier évolue avec le numéro '50' en hommage à la première expédition lunaire, réalisée il y a cinquante ans donc. Le Real Madrid entretient un drôle de suspense autour du numéro de maillot dévolu au récent transfert.

Le '7', porté fièrement et non sans une certaine efficacité par Cristiano Ronaldo durant de nombreuses saisons, est provisoirement sur les épaules de Mariano Diaz, revenu de l’Olympique Lyonnais.

27 juillet - Le surpoids :
L'Atlético Madrid inflige une énorme correction au Real lors de la troisième rencontre amicale de début de saison. Les Madrilènes pataugent et Hazard se retrouve sous les feux des projecteurs après cet échec cuisant. On lui reproche son manque de mobilité lié… à un surpoids. "Gordo (ndlr : gros, en espagnol)", "7 kilos de trop !", avancent certains médias ibériques. La pression grandit sur les épaules du celui qui a planté 16 buts et délivré 15 passes décisives la saison dernière avec les Blues en Premier League.

Habitué à recevoir de nombreuses louanges, régulièrement cité comme un des meilleurs joueurs du monde derrière Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, Hazard se retrouve probablement pour la première fois la cible de vives critiques. Une situation inhabituelle pour le capitaine des Diables rouges.

9 août - Le maillot 7 :
Hazard garde le '50' durant toutes les rencontres amicales et hérite enfin du '7', lorsque les Merengue se décident à officialiser l’information. L’ancien de Lille et de Chelsea succède ainsi également à des icones comme Raymond Kopa, Emilio Butragueno ou Raul.

Défaite face au Bayern (3-1), défaite contre l’Atletico (7-3), partage contre Arsenal (2-2), défaite contre Tottenham (0-1) : l’entame de saison des Merengue confirme les doutes en ce début de saison, alors que le championnat commence une semaine plus tard… sans Hazard, victime d’un claquage.

5 octobre - Le premier but officiel :
Les critiques répétées égratignent les Merengue, mais la formation madrilène tente de réagir sur le terrain. Comme lorsque les hommes de Zinedine Zidane confortent leur leadership en prenant le meilleur sur leur dauphin de l’époque, Grenade (4-2).

Hazard profite de l’occasion pour ouvrir son compteur de buts en Ligail avait déjà marqué une fois en amical face à Salzburg le 7 août. Une réalisation tant attendue, un joli lob astucieusement placé. Le Diable rouge distille également son tout premier assist officiel dans ce match.

27 novembre - Longue indisponibilité :
Beaucoup plus dans le rythme, Eden Hazard est l’auteur d’une prestation de haut vol lors de la réception du PSG. Conquis par sa performance, le Santiago Bernabeu l’acclame lors de sa sortie du terrain à 25 minutes du terme. Une sortie précipitée par une blessure suite à une faute de Thomas Meunier.

Hazard souffre de la cheville, la même fracturée avec les Diables rouges en 2017. Son indisponibilité initiale devait durer une dizaine de jours… il reviendra finalement le 16 février 2020, soit pratiquement trois mois plus tard.

5 mars - Opération à Dallas :
Notre compatriote revient donc face au Celta Vigo, mais il rechute dès la partie suivante six jours plus tard contre
 Levante. Le numéro '7' madrilène souffre à nouveau de la cheville droite. Plusieurs jours s’écoulent et la sentence tombe : l’opération est obligatoire. "Eden Hazard a subi ce jour une intervention à Dallas qui a été couronnée de succès pour une fissure au niveau du péroné distal droit. Il reste hospitalisé jusqu'à ce qu'il reçoive le feu vert des médecins pour commencer sa rééducation", indique le Real Madrid quelques heures plus tard.

Eden Hazard, 29 ans, a participé à dix rencontres de Liga cette saison, pour 1 but et 4 passes décisives. Son étrange saison s'accompagne de nouveaux doutes. Jouera-t-il à nouveau avec le Real Madrid cette saison ? Sera-t-il prêt à temps pour disputer l’Euro 2020 ? Il ne nous reste plus que deux choses à faire : attendre et croiser les doigts...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK