Diego Simeone suspendu huit matchs après son exclusion

Diego Simeone en discussion avec les arbitres
Diego Simeone en discussion avec les arbitres - © DANI POZO - BELGAIMAGE

L'entraîneur de l'Atletico Madrid Diego Simeone, expulsé vendredi en Supercoupe d'Espagne contre le Real (1-0), a été sanctionné de huit matchs de suspension pour avoir notamment adressé des tapes sur la nuque du quatrième arbitre, a annoncé lundi la Fédération espagnole (RFEF).

Dans un match à l'ambiance électrique, le technicien argentin avait vivement contesté une décision arbitrale puis avait pris à partie le quatrième arbitre en lui touchant à deux reprises l'arrière du crâne.

Exclu, il était rentré aux vestiaires en applaudissant ironiquement cette sanction, avant de présenter ses excuses en conférence de presse. Cet incident n'avait néanmoins pas empêché l'Atletico de décrocher le trophée (1-1, 1-0) aux dépens du Real.

Selon le texte de la décision rendue lundi, le Juge de compétition de la RFEF a estimé que le fait de protester avec véhémence devait être puni deux matchs de suspension et que le geste de Simeone à l'égard du quatrième arbitre constituait une "action d'une particulière gravité" qu'il convenait de sanctionner de quatre matchs de suspension.

Concernant le fait d'avoir applaudi ironiquement en direction du public, le Juge de compétition a sanctionné le technicien argentin d'un match de suspension, plus un autre pour, après avoir été exclu du terrain, être revenu suivre le match au bas de la tribune du stade Vicente-Calderon, juste derrière son banc de touche, malgré les mises en garde de l'équipe arbitrale.

Diego Simeone dispose de dix jours pour contester cette sanction devant le Comité d'appel de la RFEF puis éventuellement le Tribunal administratif du sport (TAD) espagnol.

En son absence, c'est son adjoint German Burgos qui devrait donner les consignes sur le banc de touche.


Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK