"Ce qu'on m'a lancé, ce n'est pas grave", assure Thibaut Courtois, chahuté à l'Atlético

Bel arrêt de Thibaut Courtois à 1-2

Le Real Madrid est de retour : revigoré, le club merengue a infligé à l'Atlético sa première défaite à domicile cette saison (1-3) ce samedi, doublant son voisin à la deuxième place du Championnat d'Espagne derrière Barcelone.

"Gagner 1-3 avec un beau jeu et de beaux buts, c'est fantastique, a dévoilé Thibaut Courtois après le coup de sifflet final. On est contents d'être remontés à la deuxième place (...) C'est bien de mettre la pression derrière (le leader Barcelone) et de se battre jusqu'à la fin. (Sur les sifflets du stade Metropolitano à son encontre) Je devais garder la tête froide et rester concentré, ne pas penser à ce qu'ils m'ont jeté, ce n'est pas grave. J'étais concentré, c'est tout. (Sur la mue du Real) On a un peu augmenté notre niveau personnel, beaucoup ont joué la Coupe du Monde jusqu'au bout, pour l'énergie et le mental ça pèse. (...) Parfois il y a des hauts et des bas. A certains moments, on avait peut-être trop de joueurs moins bien mais je crois que maintenant tout le monde se sent bien, pas de blessures, on joue bien. Tout le monde est au meilleur niveau, tout le monde se sent en confiance et ça se voit. (Sur le but de Griezmann) Il a été malin parce que je crois que je l'ai bien serré. Mais juste au dernier moment, quand j'allais refermer mes jambes, il l'a mise entre les jambes. Ça arrive pour un gardien, chaque week-end il y a des buts comme ça. Tout le mérite lui revient, c'est un grand attaquant, on ne peut pas l'oublier."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK