"Ce calendrier tue les joueurs", dénonce Ronald Koeman

Les semaines se suivent et se ressemblent, entraîneurs après entraîneurs, joueurs après joueurs, clubs après clubs: ils se plaignent de la surcharge actuelle de matches et du rythme infernal qui est imposé aux clubs cette saison. Au tour de Ronald Koeman de tirer la sonnette d'alarme. 

L'entraîneur de Barcelone a dénoncé samedi un calendrier "trop chargé", qui "tue les joueurs", et appelé la Fifa et l'UEFA à le réformer.

"Il est vrai que pour les grands clubs, le nombre de matches est très difficile dans chacune des compétitions. Et plus encore en cette période de Covid", a déclaré le technicien néerlandais, à la veille d'un déplacement du Barça au Betis Séville, pour le compte de la 22e journée de Liga.


►►► À lire aussi : Blessures de Witsel et Praet : le calendrier est-il en faute ? "Certains joueurs n’auront aucune trêve avant la Coupe du Monde"

►►► À lire aussi : Dix matches en un mois : Eupen tire la sonnette d'alarme à l'aube d'un calendrier surchargé


Le club catalan occupe la 2e place à déjà 10 points du leader l'Atlético Madrid.

"Il faut parler aux joueurs pour savoir comment ils se sentent et parfois ils peuvent se reposer un peu. Nous l'avons fait et nous le ferons à l'avenir", a-t-il ajouté.

Le club de Lionel Messi a joué dix matches depuis le 1er janvier et disputera dimanche son 11e en un peu plus d'un mois, dont dix à l'extérieur.


►►► À lire aussi : Face au calendrier surchargé dans le football, Meunier enfonce le clou : "C'est insoutenable"

►►► À lire aussi : Le Bayern obtient le report d'un match en raison du calendrier trop chargé


"Nous devons aider les joueurs. J'espère que la Fifa et l'UEFA penseront aux joueurs pour réduire le nombre de rencontres. C'est trop. Ce calendrier tue les joueurs et je ne suis pas le premier à le dire", a encore souligné l'ancien défenseur.

"Nous devons mettre fin à cette situation", a-t-il ajouté, assurant qu'il "il y a beaucoup de blessures dues à la fatigue et aux déplacements".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK