600 buts et des statistiques affolantes pour le patron Messi

Le patron, c'est Lionel Messi ! Un coup franc somptueux, son troisième en trois rencontres, de l'Argentin de 30 ans a suffi au FC Barcelone, leader autoritaire de la Liga, pour dompter 1-0 l'Atlético Madrid, deuxième du Championnat d'Espagne et meilleure défense de l’élite (11 buts encaissés jusque-là), lançant les Catalans vers le titre dimanche lors de l'affiche de la 27e journée. Le Barça trône avec huit unités d’avance sur les Colchoneros et quinze sur le Real Madrid (3e).

Il s'agit au passage du 600e but marqué par Messi, en 747 matches, dans sa carrière professionnelle : 539 avec Barcelone et 61 avec la sélection argentine. "Si on mettait (à Messi) le maillot de l'Atlético, peut-être que l'Atlético aurait gagné 1-0, mais il joue pour le FC Barcelone", glissait Diego Simeone après la rencontre.

La Pulga a planté son 24e but de la saison, son 32e toutes compétitions confondues. L’Argentin est le meilleur buteur actuel du championnat mais aussi le meilleur passeur (12 assists), le joueur qui a réussi le plus de dribbles en Liga (143) et celui qui a créé le plus de chances.

"S’il était juste un buteur, ce serait étonnant. Il est aussi le meilleur dribbleur que je n’ai jamais vu, ainsi que le meilleur passeur. Tout ceci fait de lui le meilleur joueur", a tweeté Gary Lineker, ancien joueur mythique anglais de Tottenham et du Barça, et aujourd’hui présentateur tv.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK