Un inculpé dans le meurtre du capitaine de foot sud-africain Meyiwa

Il s'agit de la première inculpation dans cette affaire, vécue comme un drame national en Afrique du Sud, un pays miné par la criminalité.

Zanokuhle Mbatha, 25 ans, a été inculpé et placé en détention provisoire pour le meurtre de Senzo Meyiwa, abattu d'une balle dimanche lors d'un cambriolage au domicile de sa petite amie, par un homme qui n'a emporté pour tout butin qu'un téléphone portable, a précisé Nathi Mncube, le porte-parole du parquet national.

Plus de 17.000 meurtres ont été enregistrés l'an dernier, faisant de l'Afrique du Sud l'un des pays les plus criminogènes du monde. La mort de cette jeune vedette du football, qui a bouleversé l'opinion, a également été l'occasion pour beaucoup d'exprimer leur colère face à cette criminalité omniprésente, que les pouvoirs publics ne parviennent pas à enrayer.

Meyiwa, qui jouait dans un club de Soweto, doit être enterré samedi dans sa ville d'Umlazi, dans la grande banlieue de Durban, sur la côte de l'Océan indien.


AFP

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK