Manchester United, avec Lukaku en fin de match, dégoûte les Belgian Spurs à Wembley

Le 0-1 de Marcus Rashford

Manchester United s'est imposé 0-1 face à Tottenham ce dimanche dans le cadre de la 22ème journée de Premier League. Il s'agit du sixième succès consécutif des Red Devils depuis qu'Ole Gunnar Solskjaer a succédé à José Mourinho à la tête du club mancunien.

Marcus Rashford a inscrit l'unique but de la rencontre juste avant la pause (44' 0-1) alors que les Spurs ont multiplié les occasions en seconde période, mais ils se sont heurtés à un David De Gea en grande forme.

Grâce à ce succès, Manchester United rejoint Arsenal, battu samedi à West Ham (1-0), à la cinquième place du classement avec 41 points, alors que Tottenham (48) voit Chelsea (47), vainqueur de Newcastle la veille (2-1), revenir à un point de sa troisième place.

Du côté des vainqueurs, Romelu Lukaku est monté au jeu à un peu plus d'un quart d'heure du terme, alors que Marouane Fellaini ne faisait pas partie des 18 joueurs retenus par l'entraîneur norvégien.

Chez les Spurs, Jan Vertonghen, de retour de blessure, et Toby Alderweireld étaient alignés en défense centrale, alors que Mousa Dembélé, en partance pour la Chine, n'était pas présent à Wembley.

David De Gea exceptionnel, Marcus Rashford éclipse Romelu Lukaku

Le duel entre l'ancien buteur mancunien et son homologue Mauricio Pocchettino, considérés tous deux comme les favoris pour succéder durablement à José Mourinho à Old Trafford l'été prochain, a tourné en faveur du Norvégien, grâce à un but de Marcus Rashford en première période et aux multiples arrêts de David De Gea.

Ole Gunnar Solskjaer, toujours invincible après six matches toutes compétitions confondues depuis sa nomination le 19 décembre, n'a pas manqué son premier gros test, pliant mais ne cédant pas sous l'intense pression de Tottenham (61% de possession et 21 tirs pour les Spurs).

Le MU version scandinave a ainsi pris les trois points lors des cinq dernières journées de Premier League et remonte à hauteur d'Arsenal (cinquième avec 41 points), à six longueurs des places qualificatives pour la Champions League.

Pour Tottenham, en revanche, c'est un coup d'arrêt. Les Spurs, jusque-là dans la course au titre, semblent désormais bien loin du leader Liverpool (57 points).

Dans le "Temple du football", Ole Gunnar Solskjaer a pu une nouvelle fois compter sur les deux joueurs qui revivent depuis son arrivée : Paul Pogba et Marcus Rashford.

Peinant après une première demi-heure ouverte et spectaculaire, les Red Devils sont passés devant grâce à une contre-attaque éclair.

Jesse Lingard a intercepté, Paul Pogba a lancé Marcus Rashford d'une fantastique ouverture et le buteur a cloué Hugo Lloris d'une frappe à ras de terre croisée précise juste avant la pause (44').

Cette semaine, Ole Gunnar Solskjaer avait comparé le jeune Mancunien à Harry Kane. Comment lui donner tort ? Sur les cinq matches de championnat depuis la reprise en main par le Norvégien, Marcus Rashford a marqué quatre fois, éclipsant complètement Romelu Lukaku, poussé sur le banc.

En seconde période, les Londoniens, largement dominateurs, ont poussé pour tenter de revenir au score, mais c'est David De Gea qui s'est illustré.

Le gardien, meilleur joueur de l'ère Mourinho, a multiplié les sauvetages. Kane (49', 86'), Son (66)', Alderweireld sur corner (70') puis Alli (73') et Llorente (89') ont tous butté sur le portier espagnol, exceptionnel en fin de match.

Une débauche d'arrêts qui n'a pas masqué l'espace de 45 minutes intenses le travail qui reste à faire pour Ole Gunnar Solskjaer.

Car si le gardien a sauvé la mise des Red Devils pour cette fois, pourra-t-il reproduire une telle performance lors des prochains grands rendez-vous mancuniens ? Le PSG, qui doit affronter MU en huitième de finale de la Champions League le mois prochain, se pose en tout cas la question...

Quelques arrêts de David De Gea

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK