Everton se balade contre Sunderland, 2 passes et 1 but pour Lukaku

> La prestation des Belges:

Romélu Lukaku: Le Diable Rouge a été omniprésent. Très mobile, très pesant sur la défense, l'attaquant a marqué un but, livré deux passes décisives (dont un superbe extérieur du pied gauche) et forcé son défenseur à un autogoal. Il est sorti sous l'ovation de Goodison Park à la 77ème minute.

Kevin Mirallas: L'ailier est monté à la 65ème minute à la place de Deulofeu alors que le score était de 5-2. Il a eu une occasion de but à la 72ème.

Everton a battu Sunderland (6-2) dimanche dans le cadre de la 11e journée du championnat d'Angleterre. Auteur d'un but et de deux assists, Romelu Lukaku a été remplacé par Leon Osman (78e). Kevin Mirallas est monté au jeu à la place de Gerard Delofeu (65e). Grâce à ce succès, les Toffees (16 points) occupent la 8e place à 9 unités de Manchester City. Les Black Cats (6 points) restent 19e et avant-derniers.

Pour Everton qui restait sur deux défaites, le début de rencontre a été très encourageant avec des buts de Delofeu (19e) et d'Arouna Kone sur passe de Lukaku (31e). Mais Jermain Defoe (45e+4) et Steven Fletcher (50e) ont remis les deux équipes à égalité (2-2).

A partir de ce moment-là, les joueurs d'Everton ont durci leur jeu et ont porté le danger dans la camp adverse. Leur pressing a vite été récompensé par un autogoal de Sebastian Coates (55e). Tout est devenu plus facile pour les Toffees,qui ont repris le large par Lukaku (60e). Le trou était fait et Kone l'a agrandi en ajoutant deux goals (62e, 76e), le second sur passe décisive de Lukaku. Pour sa détermination, son engagement et la somme de travail abattue, le Diable rouge semble en train de retrouver son niveau d'il y a deux ans.

Monté au jeu, Mirallas a bien aidé son équipe à mettre la pression sur une défense de Sunderland fébrile.

La superbe deuxième passe décisive de Romelu Lukaku

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK