Manchester City, avec Kompany et De Bruyne, n'a pas craqué et s'offre son 6ème titre de champion d'Angleterre

Manchester City a été sacré champion d'Angleterre ce dimanche au terme de la dernière journée de Premier League. Les Cityzens ont disposé de Brighton (1-4) alors que Liverpool, dernière équipe à disputer les lauriers aux Skyblues, a remporté une victoire inutile (2-0) face à Wolverhampton.

Le suspense a pourtant existé car Liverpool, avec Divock Origi au coup d'envoi, a rapidement ouvert le score face aux Wolves, où Leander Dendoncker avait pris place dans le 11 de base. Sadio Mané a soulevé Anfield en marquant (17') et propulsant Liverpool en tête du classement virtuel. D'autant que quelques minutes plus tard, Brighton a créé la surprise via Glenn Murray (27') en prenant l'avantage face à City. A ce moment Liverpool est en tête avec deux points d'avance.

Mais les hommes de Pep Guardiola, avec Vincent Kompany en défense centrale durant 85 minutes, ont réagi immédiatement grâce à Sergio Aguero (28') avant de mettre la main sur le jeu et le tableau d'affichage. Aymeric Laporte a remis son équipe en tête du classement à la 38ème minute puis Riyad Mahrez (63') et İlkay Gündoğan (72') ont donné de l'air aux Cityzens, qui ont pu gérer la fin de match sereinement. Pep Guardiola a profité de l'occasion pour faire monter au jeu Kevin De Bruyne, blessé depuis avril. Le Diable rouge est monté à la 78ème pour fêter son deuxième titre consécutif en Premier League.

A Liverpool, Mané a doublé le score pour du beurre à la 82ème minute.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK