Premier League : Leicester et Manchester United patinent

Premier League : Leicester tenu en échec à Burnley
Premier League : Leicester tenu en échec à Burnley - © JON SUPER - AFP

Manchester United et Leicester poursuivent leur course d'escargot pour la deuxième place de la Premier League, les deux équipes ayant fait match nul à Crystal Palace (0-0) et Burnley (1-0), mercredi, en matches avancés de la 29e journée.

Chez les Foxes, Youri Tielemans et Timothy Castagne ont joué tout le match. Christian Benteke a fait de même à la pointe de l'attaque des Eagles. Michy Batshuayi n'a pas quitté le banc.

United manque de tranchant

Les Red Devils ont enregistré leur troisième 0-0 de suite contre des Londoniens qui n'ont pourtant pas montré une grosse envie de les contrarier.

Avec 51 points, les Mancuniens gardent leur 2e place et leur point d'avance sur Leicester, ainsi que 6 points d'écart avec West Ham qui ne jouera que le 21 mars son match de la 29e journée contre Arsenal.

En revanche, Chelsea et Liverpool, qui s'affrontent jeudi, pourraient réduire leur retard de 7 et 8 points en cas de succès.

On s'est ennuyé assez ferme à Selhurst Park sous un "fog" typiquement londonien qui tombait au fil de la rencontre. Une atmosphère aussi brumeuse que les intentions offensives d'un United qui a semblé attendre tout le match un coup d'éclat individuel ou un penalty pour débloquer la situation.

Nemenja Matic (13e) et Marcus Rashford (16e) avaient pourtant planté deux première banderilles intéressantes lors des 20 premières minutes prometteuses. Mais on ne peut pas dire que le gardien des Eagles, Vincente Guaita, ait été beaucoup inquiété.

Ole Gunnar Solskjaer pourra toujours se féliciter de la solidité défensive qui se confirme pour son équipe, avec seulement 2 buts encaissés sur les 7 dernières rencontres.

L'arrêt de Dean Henderson, titulaire dans les cages, devant Patrick van Aanholt, dans les toutes dernières secondes du temps réglementaire, aura permis de ne pas rentrer bredouille.

Lors du derby dimanche chez le leader, City, et même si la course au titre semble pliée avec 14 points d'écart, il faudra cependant montrer tout autre chose.

Leicester bousculé

Rapidement mené et bousculé en seconde période par le coriace, bien que mal classé, Burnley, Leicester a rapporté un point méritoire (1-1) de son déplacement.

Privés de joueurs majeurs aussi bien en défense (Jonny Evans, Wesley Fofana, James Justin) qu'en attaque (James Maddison, Harvey Barnes), les Foxes ont été pris à la gorge par Burnley au coup d'envoi.

Dès la 4e minute, Matej Vydra a profité d'une passe en retrait trop molle de Hamza Choudhury pour aller battre Kasper Schmeichel (1-0).

Leicester, 2e meilleure équipe de Premier League à l'extérieur, a bien réagi en prenant les choses en mains et, sur une belle volée de Kelechi Iheanacho, a réussi à égaliser avant la pause (1-1, 34e).

Dans un match très animé, les Clarets ont loupé le coche avec une superbe parade de Schmeichel sur une tête de Chris Woods (49e) et le poteau a sauvé le portier danois sur une reprise d'Ashley Westwood peu après l'heure de jeu.

Mais ce sont bien deux points perdus pour les hommes de Brendan Rodgers, Youri Tielemans ayant lui aussi trouvé le poteau à six minutes de la fin du temps réglementaire.

Dans l'autre match du début de soirée, la lanterne rouge, Sheffield United a obtenu son troisième succès de la saison en battant Aston Villa (1-0).

Le club de Birmingham, 9e avec 39 points, rate une belle occasion de se rapprocher du wagon européen avec ses deux matches en retard.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK