Premier League : Klopp à deux doigts de se battre avec l'entraineur de Burnley

Jeudi soir, Liverpool a chuté à domicile face à Burnley (0-1) en Premier League. Un seul but, encaissé sur penalty en fin de partie, lourd de conséquences. Les Reds piétinent, leur entraineur Jurgen Klopp s'énerve.

Subir une défaite à la maison, c'est frustrant, mais ça peut arriver. Sauf que celle-ci confirme la méforme de Liverpool : cinquième rencontre consécutive sans victoire (trois partages et deux défaites) et quatre matches consécutifs sans faire trembler les filets adverses (une première depuis... 2000).

Les 87 derniers tirs du champion en titre ne se sont pas transformés en but. Le revers face à Burnley est hautement symbolique aussi : c'est le premier en 69 matches à Anfield Road, le chaudron des Reds.

Ajoutez à cela un argument tactique : la tentative de Jurgen Klopp d'aligner d'entrée Xherdan Shaqiri et Divock Origi, en remplacement des habituels Mo Salah et Roberto Firmino. Tentative manquée puisque la formation anglaise n'a pas trouvé le chemin des filets.


►►► À lire aussi : Premier League : Origi loupe une énorme occasion, le ballon finit sur la transversale


La crise s'installe, la tension grandit. La meilleure preuve, c'est cette image de Jurgen Klopp en rentrant au vestiaire à la pause. Enervé, l'Allemand se lance derrière Sean Dyche, entraineur de Burnley. Il l'invective et les deux hommes sont à deux doigts d'en venir aux mains.

Soucieux de calmer les esprits après la partie, Dyche a simplement précisé que la scène prouvait que les deux hommes se donnaient à fond pour leur club. Klopp se contenant lui d'un 'N'en parlons plus'.

Toujours est-il que Liverpool est bloqué au quatrième rang, à six unités du leader Manchester United, et pourrait être débordé par Tottenham et Everton. Burnley, de son côté, est 16e.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK