Premier League : Invisible en première période, Manchester United renverse Tottenham (1-3)

Le choc de la 31e journée de Premier League entre Tottenham et Manchester United s’est soldé par une victoire mancunienne (1-2). Après une première mi-temps pauvre en occasion mais avec un superbe but collectif de Heung-min Son (1-0, 40'), les Red Devils sont revenus des vestiaires avec de meilleures intentions comme en témoigne l’égalisation de Fred (1-1, 57'). Edinson Cavani, omniprésent cet après-midi, a donné l’avantage aux Red Devils en fin de rencontre (1-2, 79') avant que Mason Greenwood ne fasse le break (1-3, 90+6'). Ce résultat ne fait évidemment pas les affaires de José Mourinho, les Spurs devant se contenter de la 7e place, alors que Manchester reste deuxième à 11 longueurs des Cityzens. Le défenseur des Diables Toby Alderweireld est resté toute la rencontre sur le banc.

Le résumé de la rencontre :

Les Spurs face aux Red Devils. Une rencontre a priori alléchante entre le deuxième et le septième de Premier League.

Pourtant, il faut attendre la demi-heure pour assister à la première occasion de la partie après un début de match timide où les deux équipes commettent de nombreuses fautes techniques. Et quelle occasion ! Le milieu mancunien Paul Pogba glisse un délicieux ballon à Edinson Cavani dans le rectangle adverse et l’attaquant uruguayen trompe Hugo Lloris de son pied gauche. But ? Et non ! Quelques secondes auparavant, Mc Tominay a donné un petit coup de bras au visage de Heung-min Son. Vigilants, les hommes chargés de la VAR alertent l’arbitre principal qui décide d’annuler le but de Cavani (0-0, 34').

Coup dur pour les Red Devils puisque 6 minutes plus tard, Son ouvre le score après un superbe mouvement collectif entre Kane, Lucas et le Sud-Coréen à la conclusion (1-0, 40'). Son, qui n’avait plus marqué en championnat depuis le 7 février dernier, inscrit son 14e but de la saison.

Pas abattu par ce but annulé, Manchester remonte sur le terrain avec beaucoup d’envie et parvient à égaliser avant l’heure de jeu. Sur une passe de Marcus Rashford, Cavani frappe sur Lloris qui repousse dans les pieds de Fred qui n’a plus qu’à conclure (1-1, 57').

Les deux équipes se montrent plus joueuses en seconde période après une première mi-temps pauvre en occasion. Son voit d’abord son tir contrer par Dean Hederson, puis c’est au tour de Lloris de se mettre en évidence sur une belle frappe de Bruno Fernandes (1-1, 63'). Quatre minutes plus tard, Fernandes donne cette fois un bon ballon à Pogba qui s’en mêle un peu les pinceaux dans le rectangle.

A dix minutes du terme, Cavani, dans tous les bons coups, donne l’avantage à Manchester United. Côté droit, Mason Greenwood adresse un centre sur l’Uruguayen qui place sa tête au fond du but de Lloris (1-2, 79'). Les Spurs n’abdiquent pas et sont proches d’égaliser mais le poteau repousse la tête de… Cavani qui a failli marquer dans son propre camp.

Dans les arrêts de jeu, Greenwood, entré en cours de jeu, met fin aux espoirs de Tottenham après un beau travail de Pogba (1-3, 90+6').

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK