Pep Guardiola: "Dans un grand club, je suis viré"

Pep Guardiola
Pep Guardiola - © ANTHONY DEVLIN - AFP

Pep Guardiola a estimé lundi que ses résultats actuels à la tête de Manchester City lui auraient valu d'être "viré" dans ses précédents clubs, le FC Barcelone et le Bayern Munich.

"Dans ma situation, dans un grand club, je suis viré. C'est certain", a déclaré en conférence de presse le technicien espagnol, qui s'apprête à terminer sa première saison en Angleterre.

"J'avais de la pression en arrivant comme entraîneur à Barcelone, alors que je n'avais aucune réputation pour me protéger. Dans ce club-là, si en six mois vous ne gagnez pas, vous êtes dehors. A Barcelone ou au Bayern Munich, vous devez gagner avec de l'avance. Sinon, on ne vous donne pas de seconde chance", a-t-il continué.

Les "Citizens", qui reçoivent West Bromwich mardi, luttent actuellement pour rester à la quatrième place, synonyme de qualification pour la Ligue des champions, après avoir abandonné tout espoir de titre depuis plusieurs mois. Ils ont aussi été éliminés dès les huitièmes de finale de la C1 et en demi-finale de la Coupe d'Angleterre.

"Ici, on m'a donné une seconde chance et je vais essayer d'y arriver", a déclaré l'entraîneur qui connaît sa première saison sans titre. Il avait remporté quatorze trophées en quatre saisons avec le Barça, puis sept en trois saisons avec le Bayern.

"Si ce qui arrive la saison prochaine n'est pas bon (...) ils vont changer d'entraîneur", a assuré Guardiola, faisant référence aux dirigeants émiratis du club.

"Je me la suis mis (la pression, NDLR) pour venir ici, pour me prouver que je suis capable de réussir dans ce club fantastique", a ajouté le Catalan, estimant que Chelsea avait été bien meilleur cette saison.

"L'écart (avec Chelsea et Tottenham, NDLR) est énorme en terme de points. Mais quand nous avons joué contre ces équipes, cet écart n'était pas si grand et nous allons essayer de le réduire encore la saison prochaine", a-t-il dit.

"Je crois que la qualité des joueurs était suffisante pour faire mieux", a conclu Guardiola.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir