"On ne va pas mourir en Chine… je trouve le choix de Dembélé totalement acceptable"

Mousa Dembélé a quitté Tottenham pour rejoindre la Chine. Le milieu de terrain de 31 ans a paraphé un contrat de trois ans en faveur de Guangzhou R&F, a annoncé le club de Chinese Super League.

Il quitte les Spurs après 6 ans et demi à Londres, lui qui est arrivé à White Hart Lane en 2012 en provenance de Fulham. Dembélé a débuté sa carrière au Germinal Beerschot (2004-2005) avant de rejoindre Willem II (2005-2006) et AZ Alkmaar (2006-2010), où il a récolté son unique titre de champion.

"Je suis content pour lui. Il a 31 ans, il jouait moins à Tottenham : je trouve son choix totalement acceptable. C'est un transfert qui arrange tout le monde. Pour les très grands clubs, son problème, ce sont les chiffres. On vit dans un monde de chiffres, il lui manque quelque chose pour le très haut niveau. Si on donnait une note artistique dans le foot, il aurait reçu le Soulier d'Or plusieurs fois. La Chine, c'est le cimetière des éléphants. Mais Axel Witsel est la preuve éclatante qu'on peut revenir de Chine et redevenir un joueur de très haut niveau. Ce sont des garçons intelligents, ils savent qu'ils doivent se préparer physiquement de leur côté", a précisé Fred Waseige à notre micro.

Et le consultant RTBF, spécialiste de la Premier League, d’ajouter : "Ce n'est pas du tout un enterrement de première classe, l'avenir nous le dira. Il commence une nouvelle aventure, on ne va pas déjà se projeter plus loin. On va s'enrichir, mais on ne va pas mourir en Chine. Certains reviennent parfois très vite. Avec son style et son physique, même s'il a récemment connu des blessures, je pense qu'il pourrait très vite revenir dans un grand championnat européen. Laissons faire les choses, voyons dans six mois ou un an. La porte ne se ferme jamais vraiment quand on a un tel talent."

Dembélé totalise 82 caps sous le maillot national, avec notamment 2 Coupes du monde et 1 Euro. Doit-il faire une croix sur l’équipe nationale ? "Dembélé sait que la prochaine grande compétition en équipe nationale sera dans deux ans et qu'il n'a jamais été un titulaire indiscutable et indispensable. Martinez possède plusieurs solutions pour le remplacer. Sa carrière est-elle un gâchis ? Si le joueur a été heureux durant cette période... Il a tout de même fait huit saisons en Premier League ! Vu son potentiel, on a toujours tous été sur notre fin. Personnellement, les palmarès ne m'intéressent pas. C'est un beau joueur, il faisait du bien au football. Il ressent certainement un goût de trop peu. Il partira un peu sur une déception individuelle et collective avec cette demi-finale contre la France au Mondial", a conclu Fred Waseige.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK