Manchester City écrase Liverpool 4-0, De Bruyne triplement décisif

Kevin De Bruyne en action face à Liverpool
3 images
Kevin De Bruyne en action face à Liverpool - © DAVE THOMPSON - AFP

Manchester City a humilié Liverpool jeudi soir en s’imposant 4-0 dans ce match pour l’honneur entre le nouveau champion de Premier League et son dauphin. Une rencontre qui aura également été marquée par l’excellente prestation d’un Kevin De Bruyne une nouvelle fois aérien.

La haie d’honneur formée par les hommes de Pep Guardiola pour accueillir les Reds juste avant le coup d’envoi aura été le seul geste de courtoisie effectué par les Cityzens durant la soirée.

Surmotivé, Manchester City a dominé ce duel en long et en large. Après vingt premières minutes équilibrées, les Skyblues ont mis le pied sur l’accélérateur et ont débuté leur festival.

Raheem Sterling a fait tourner Joe Gomez en bourrique et s’est procuré un penalty à la 25e. Un tir au but que Kevin De Bruyne s’est chargé de transformer pour inscrire son 11e but en Premier League cette saison. Dix minutes plus tard, Raheem Sterling s’est chargé de faire le break au terme d’un joli mouvement d contre (35e).

La trêve n’a une nouvelle fois duré que 10 minutes pour les Reds qui ont craqué une troisième fois à la 45e. De Bruyne a alors ajourné son compteur de passes décisives en offrant un assist délicieux à Phil Foden pour conclure une action chorale des mancuniens.

Avec 17 passes décisives en Premier League, De Bruyne n’est plus qu’à trois longueurs du record de Thierry Henry (20).

En deuxième période, les troupes de Guardiola ont joué la carte du contre alors que Liverpool tentait de sauver l’honneur. Après quelques tentatives infructueuses, le 4e but est finalement tombé.

Un but dont De Bruyne a encore été protagoniste. Le Diable rouge a parfaitement isolé Sterling dont la frappe a été déviée dans son propre camp par Alex Oxlade-Chamberlain (66e).

Impuissant, Liverpool a bien tenté de déstabiliser la défense mancunienne mais était trop peu inspiré pour inquiéter Ederson ce jeudi soir.

Monté au jeu à la 62eminute, Divock Origi n’a pas eu beaucoup de ballons à se mettre sous la dent et a passé une soirée anonyme à l’image de son équipe.

Les Reds auront pour le moins échappé au 5-0 grâce au VAR, intervenu pour annuler un but de Riyad Mahrez.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK