Exclusions, suspense et record: partage plaisant entre Everton et le City de Kompany et De Bruyne

Manchester City a échappé de justesse à la défaite ce lundi contre Everton, en clôture de la 2ème journée de Premier League. Menés 0-1 et à 10 suite à l'exclusion de Walker en 1ère période, les hommes de Pep Guardiola ont trouvé l’ouverture à la 82ème minute via Sterling. Kevin de Bruyne et Vincent Kompany ont joué toute la rencontre pour les Citizens. Kevin Mirallas a regardé le match du banc.

Du côté d'Everton, Wayne Rooney est entré dans l'histoire en inscrivant le 200ème but de sa carrière en Premier League. Il est le deuxième joueur à réaliser cet exploit après Alan Shearer. L'ex-joueur de Manchester United est sorti du jeu peu avant l'exclusion de Morgan Schneiderlin, à la 88ème minute.

Cela ne pouvait être que lui: Wayne Rooney, meilleur buteur de l'histoire de United avec 253 réalisations, s'est rappelé au bon souvenir de ses ex-rivaux mancuniens en profitant d'une erreur de Leroy Sane et d'un bon travail de Dominic Calvert-Lewin (35e). L'égalisation de l'ancien joueur de Liverpool Raheem Sterling (82e), entré à la pause à la place d'un Gabriel Jesus transparent, était méritée et permet à City de grimper à la 5e place, laissant... les Red Devils en tête du classement, devançant à la différence de buts Huddersfield et West Bromwich Albion, tous à six points. Everton, de son côté, pointe en 8e position.

Les choses se sont vraiment compliquées pour les hommes de Pep Guardiola une dizaine de minutes après l'ouverture du score de Rooney quand Kyle Walker a fêté sa première à l'Etihad Stadium avec deux cartons jaunes coup sur coup (42e, 44e) et laissé ses partenaires finir à dix.

Il faut dire que l'organisation défensive mise en place par Ronald Koeman a posé énormément de problèmes aux Skyblues, qui alignaient Sergio Agüero et Gabriel Jesus au coup d'envoi, vite rejoints par Sterling, Bernardo Silva et Danilo.

L'entrée de l'ancien Monégasque (69e) a donné un peu plus de liant au jeu des locaux mais, longtemps, la domination des Citizens a été stérile face à une autre recrue estivale des Toffees, Jordan Pickford.

Tour à tour, Agüero, Kevin de Bruyne puis Sterling sont venus buter sur l'ancien gardien de Sunderland avant la volée de Sterling pour arracher le point du nul.

L'exclusion pour deux cartons jaunes (7e, 88e) du Français Morgan Schneiderlin, autre ancien de MU, a compliqué la tâche d'Everton mais Pickford a tenu bon malgré une dernière poussée de City.

Samedi, Arsenal s'est pris les pieds dans le tapis sur le terrain de Stoke (1-0), vainqueur grâce à un but de l'Espagnol Jesé, fraîchement prêté par le PSG, tandis que le Sénégalais Sadio Mané a permis à Liverpool de s'imposer devant Crystal Palace (1-0).

Enfin, dimanche, le duel entre le champion en titre Chelsea et son dauphin Tottenham, spectaculaire pour la première des Spurs à Wembley, s'est soldé par un nul (2-2).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK