Liverpool remporte la Supercoupe d'Europe aux tirs au but face à Chelsea, Origi décisif

Liverpool remporte la Supercoupe d’Europe aux tirs au but face à Chelsea, Origi décisif
3 images
Liverpool remporte la Supercoupe d’Europe aux tirs au but face à Chelsea, Origi décisif - © OZAN KOSE - AFP

Liverpool (vainqueur de la Ligue des Champions) s’est imposé au bout du suspense, des prolongations et des tirs au but face à Chelsea (vainqueur de la Ligue Europa). On a assisté à une rencontre très disputée pour cette Supercoupe d’Europe, la quatrième remportée par les Reds.

Après un début de match dominé par Liverpool, Chelsea a pris le jeu à son compte et a pris l’avantage par Olivier Giroud (36e). Sadio Mane a égalisé tout juste après le retour des vestiaires (48e). Pour une deuxième mi-temps équilibrée. En prolongations, Mane y est allé de son doublé, avant que Jorginho n’égalise sur penalty. Liverpool a réussi ses cinq premiers tirs au but, Divock Origi a botté le troisième. Chelsea a raté le cinquième, par le malheureux Abraham (5-4).

Michy Batshuayi a suivi la rencontre depuis le banc de touche. Divock Origi est monté à la 103e minute à la place du double buteur, Sadio Mane.

Il s’agissait du premier duel 100% britannique en Supercoupe, qui était remportée par un club espagnol depuis 2013. Autre première, la rencontre a été dirigée par une arbitre féminine, Stéphanie Frappart. Elle a maîtrisé la rencontre.

Le résumé de la rencontre :

Le premier quart d’heure est largement dominé par Liverpool, qui ne parvient pas vraiment à inquiéter le gardien des Blues. Sauf une fois. Par Salah à la 16e minute, mais Arrizabalaga repousse fermement.

Peu à peu le match s’équilibre et tourne même. À la 22e minute, Pedro est tout près d’ouvrir le score, sa frappe s’échoue sur la barre.

Les Blues prennent le dessus dans cette rencontre, se procurant les meilleures occasions. Et assez logiquement à ce moment du match, Olivier Giroud ouvre la marque du pied gauche. Mal suivi par les défenseurs de Liverpool il a de la place pour viser le côté opposé du but. 0-1 après 36 minutes de jeu.

Les Blues croient avoir doublé la marque moins de trois minutes plus tard mais le but de Pulisic est entaché d’une position de hors-jeu. Les Reds doivent rapidement se reprendre en seconde période, la confiance est clairement du côté des hommes de Frank Lampard à la pause.

Une confiance qui prend rapidement un coup au retour des vestiaires. Les éléments offensifs de Liverpool se mettent en évidence, dont Firmino, tout juste monté au jeu, à l’assist. Sadio Mane est à la conclusion, 1-1. Les cartes sont redistribuées.

La rencontre est ensuite plutôt équilibrée, bien que moins rythmée. Les deux équipes ont peur de se découvrir. A la 75e minute, Liverpool passe vraiment tout près du deuxième but, mais Arrizabalaga s’illustre : il sort un double arrêt crucial.

Les défenseurs reds, Van Dijk en tête, s’illustrent ensuite face aux attaques de Chelsea. L’une d’entre elles finit aux bouts des filets, mais une nouvelle fois il y a hors-jeu.

Sadio Mane est proche du doublé en fin de rencontre mais lui aussi se trouve en position de hors-jeu. Place en prolongations.

Et Sadio Mane le réalise finalement, ce doublé. Oublié dans le rectangle, il donne l’avantage à Liverpool à la 96e minute.

Trois minutes plus tard, Chelsea obtient un penalty à la suite d’une faute d’Adrian sur Abraham dans le rectangle. Décision de l’arbitre du jour, confirmée par le VAR. Jorginho convertit ce coup de réparation pour faire 2-2.

Lors de la deuxième prolongation, Chelsea s’est montré plus dangereux que Liverpool. Mais le score est resté inchangé. La Supercoupe devra choisir son camp aux tirs au but. Tous inscrits, sauf le cinquième des Blues, tiré par le jeune Abaraham, 5-4 en faveur des Reds, donc.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK