Kabasele et Watford se relancent dans la course au maintien, Ancelotti gagne encore

Vainqueur face à Manchester United dimanche dernier et capable de prendre un point face au séduisant Sheffield United lors du Boxing Day, Watford a obtenu un troisième résultat positif en une semaine samedi avec son succès 3-0 face à Aston Villa. De quoi relancer fortement les espoirs de maintien des Hornets, longtemps bloqués à la dernière place de Premier League lors de cette première partie de saison.

Avec Christian Kabasele dans son onze de base, Watford s’est montré très efficace dans ce duel de fond de classement. C’est son buteur Troy Deeney – resté à sec bien trop souvent en ce début de championnat – qui a lancé le club londonien vers la victoire. Son but à la 42e minute a d’abord mis les siens sur de bons rails mais c’est surtout le penalty marqué à la 67e minute qui a fait la différence. Watford était en effet réduit à 10 depuis la 57e minute et un contre mené alors qu’un adversaire était au sol a débouché sur ce penalty. Opportunistes, les Hornets ont tué tout suspense dans la foulée grâce à Ismaila Sarr (71e).

Au classement, Watford prend trois longueurs d’avance sur Norwich et revient à deux points d’Aston Villa.

Autre équipe en forme du moment, Everton a aligné un deuxième succès de rang sous les ordres de Carlo Ancelotti. Comme lors du Boxing Day, c’est Dominic Calvert-Lewin qui est venu au secours des Toffees avec un doublé (13e et 64e) qui a permis aux siens de battre Newcastle 1-2. Le club de Liverpool grimpe ainsi à la 10e place du classement avec 25 points et n’est pas si loin des places européennes.

On notera également que Crystal Palace a partagé sur la pelouse de Southampton (1-1) et se maintient à une rassurante 9e place. Les Eagles ne pouvaient toujours pas compter sur les services de Christian Benteke, blessé.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK