Joe Willock, le remplaçant qui n’en finit plus de marquer

Liverpool a été contraint au partage face à Newcastle malgré un nombre d’occasions élevés et grâce à un but de Joe Willock dans les arrêts de jeu. Avec 54 points après 33 journées, les Reds restent 6e, une longueur derrière les Londoniens de Chelsea et West Ham qui s’affrontent en fin d’après-midi.

Joe Willock, retenez bien le nom de ce joueur. Car les entraîneurs de Premier League vont commencer à se demander comment faire pour l’arrêter. Non titulaire au coup d’envoi, il a égalisé dans les arrêts de jeu face à Liverpool et permet à Newcastle de repartir avec un point.

La petite particularité du joueur, c’est que sur ses trois dernières montées au jeu, le milieu offensif a tout simplement scoré à chaque fois. C’est tout d’abord Tottenham qui a fait les frais du milieu offensif, avant que West Ham et Liverpool aujourd’hui ne connaissent la même issue.

Pourtant, tout avait bien commencé pour Liverpool. Les Reds ont ouvert le score dès la 3e minute de jeu via Salah. Mais en dépit de ce départ canon, Liverpool a tremblé jusqu’au bout, la faute à un manque de réalisme terrible devant le but. Jota (24e, 28e), Mané (27e, 40e) et Salah (36e) auraient dû tuer le match dès la première période, avant que Firmino (57e) et Mané (80e), encore, ne ratent aussi des occasions très nettes.

Et à force de jouer avec le feu, Liverpool doit se contenter d’un point. Newcastle, qui restait sur 7 points pris en 3 matches, a confirmé sa bonne passe et porte son avance sur la zone rouge à 9 unités.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK