Everton et Liverpool se neutralisent au terme d'un match très engagé

Les Toffees et les Reds se neutralisent
Les Toffees et les Reds se neutralisent - © PETER BYRNE - AFP

En ouverture de la 5e journée de Premier League ce samedi, Everton et Liverpool se sont quittés dos à dos dans le Derby de la Mersey (2-2). Un match plein de rebondissements où l’on a pu assister à des buts et à de l’engagement, parfois excessif. L'attaquant belge Divock Origi n'a pas pris part à la rencontre.

Le résumé de la rencontre

Humiliés par Aston Villa 7-2 avant la trêve internationale, les Reds avaient à coeur de se reprendre pour ne pas laisser filer Everton en tête du championnat. Dès la troisième minute de jeu, Robertson, sur son flanc gauche, réussit un grand pont sur Coleman et centre en retrait pour Sadio Mané qui marque en un temps (0-1). Quelques minutes plus tard, Jordan Pickford commet une grosse faute sur Van Dijk dans la surface, mais l’arbitre signale un hors-jeu que la VAR confirme. Le défenseur néerlandais, blessé au genou droit, doit quant à lui céder sa place à Joe Gomez.

Liverpool, bien organisé, contrôle sereinement la rencontre, mais sur un corner tiré par James Rodriguez, Michael Keane domine Fabinho au premier poteau et place sa tête sur Adrian qui ne peut repousser le ballon (1-1).

En deuxième mi-temps, Everton est mieux en place et réussit à mieux conserver le ballon. Sur le côté droit, James Rodriguez enveloppe un centre de son pied gauche qui trouve la tête de Richarlison. Malheureusement pour l’attaquant brésilien, le ballon s’écrase sur le montant d’Adrian (59'). A la 72', Mohamed Salah redonne l’avantage aux Reds. Le centre d’Henderson est mal repoussé par Yerri Mina dans les pieds de l’Egyptien qui ne se pose pas de question (1-2).

Cinq minutes plus tard, Joel Matip est proche d’enfoncer le clou mais Pickford réalise un magnifique arrêt qui permet aux Toffees de rester dans le match. Un arrêt qui va avoir de l’importance étant donné que Dominic Calvert-Lewin, joueur du mois en Premier League, égalise d’une superbe tête croisée (2-2).

En fin de rencontre, Everton se voit réduit à dix après un pied en avant de Richarlison sur Thiago Alantara. Liverpool pense en profiter quelques minutes plus tard avec un but de Jordan Henderson, mais la VAR en décide autrement. Sadio Mané est signalé en position de hors-jeu. Une intervention de la VAR qui va faire beaucoup parler en Angleterre, le hors-jeu se jouant d'un millimètre. Dans un match plein d’engagement, Michael Oliver siffle la fin de la rencontre. Score final, 2 buts partout.

Avec ce partage, Everton garde la tête du championnat avec 13 points sur 15, alors que Liverpool grimpe à la deuxième place.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK