Evasion fiscale : Redknapp blanchi

Harry Redknapp
Harry Redknapp - © AFP

L'entraîneur du club de football de Tottenham Harry Redknapp, accusé d'évasion fiscale, a été innocenté mercredi à l'issue d'un procès de près de trois semaines devant un tribunal de Londres.

Les faits présumés remontaient à l'époque où Redknapp entraînait le club de Portsmouth (2002-2004 et 2005-2008), dont l'ancien président Milan Mandaric comparaissait en même temps que lui. Ce dernier a également été acquitté par le tribunal.

Redknapp, 64 ans, était accusé d'avoir caché aux autorités britanniques et pendant six ans l'existence d'un compte offshore, à Monaco, sur lequel il recevait des versements présumés illicites d'un montant total de 225.000 euros, de l'ancien président de Portsmouth, Milan Mandaric, 73 ans.

"J'ai versé de l'argent (un total de 225.000 euros) à titre exclusivement personnel pour le remercier (après la montée de Portsmouth en D1), sans aucun lien avec un quelconque contrat. C'était quelque chose de spécial pour mon ami du football qui, depuis, est devenu mon ami. C'est tout ce que je voulais faire", s'était défendu Mandaric devant le tribunal.

Harry Redknapp, l'actuel entraîneur de Tottenham, avait contribué à faire monter Portsmouth en Premier League anglaise en 2003. Il avait dirigé le club du sud d l'Angleterre à deux reprises, de 2002 à 2004 et de 2005 à 2008, année où il l'a conduit à la victoire en Coupe d'Angleterre.

AFP

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK