Di Canio s'en prend aux GSM et au ketchup

"C'est une totale révolution", commentait l'Italien ce samedi dans le quotidien Daily Telegraph, au matin de l'ouverture de la saison, à domicile contre Fulham.

"Nous nous sommes attachés à changer complètement l'ambiance du vestiaire, expliquait-il. Imaginez, si vous aviez été habitué à téléphoner en vous faisant masser sur le lit, une minute avant d'aller vous entraîner ?"

C'est ce qu'il avait découvert à son arrivée dans le club de la ville portuaire du nord-est de l'Angleterre : "J'ai accepté ça pendant 25 jours, car le travail sur le terrain était ma priorité. Mais j'ai prévenu que désormais si un joueur arrive au vestiaire avec un portable, même dans son sac, je jetterai le téléphone dans la Mer du Nord. Interdit..."

Rayon diététique, "nous aurons des causeries pour expliquer pourquoi on ne peut consommer chaque jour des produits comme la mayonnaise, le ketchup et le cola", a-t-il précisé.

"Même le café pose problème, a-t-il ajouté. On peut en boire un au réveil, mais pas une heure avant l'entraînement ou le match".

Il ne veut toutefois pas interdire un petit écart, mais à titre exceptionnel : "je ne dirai rien si un jour vous voulez aller manger un cheeseburger".

 


Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK