Buteur contre Manchester United 25 ans après son père, Harvey Barnes rappelle un souvenir humiliant aux Red Devils

Paul Barnes ! Voilà un nom qui évoque de bien mauvais souvenirs aux supporters de Manchester United qui ont dépassé la trentaine. Un nom qui leur est revenu à l’esprit des plus attentifs d’entre eux lors du Boxing Day de Premier League. Auteur du but du 1-1 lors du duel entre les Red Devils et Leicester City (score final 2-2), Harvey Barnes a fait trembler les cages mancuniennes 25 ans après son père.

Une frappe puissante devenue imparable pour David De Gea qui a projeté les suiveurs du club 25 ans en arrière. Les Red Devils jouaient alors le deuxième tour de la Coupe de la Ligue anglaise 1995-1996 face à York City, modeste équipe de troisième division anglaise.

Une équipe qui allait réaliser un exploit à Old Trafford en s’imposant 0-3 face aux hommes d’Alex Ferguson. Ce jour-là Paul Barnes, père d’Harvey, avait attiré la lumière sur lui en s’offrant un doublé pour propulser les siens vers la victoire. D’abord avec une frappe à distance par l’inexpérimenté gardien Kevin Pilkington puis sur penalty. Deux buts qui contribueront à cette victoire historique et à une qualification acquise au retour malgré une défaite 1-3 face à des Mancuniens venus avec l’équipe-type où figuraient notamment Paul Scholes et Eric Cantona.

Vingt-cinq ans plus tard, c’est donc un autre Barnes qui a fait mal à Man Utd dans des circonstances moins douloureuses. Auteur de son 7e but avec les Foxes cette saison, le jeune Harvey (23 ans) confirme après l’exercice 2019-2020 où il a signé 6 buts et délivré 8 assists. Des prestations qui lui ont valu une première convocation et des premières minutes en sélection anglaise face au Pays de Galles en octobre dernier.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK