But controversé annulé par le VAR à Tottenham : que dit le règlement ?

Lucas Moura
Lucas Moura - © OLI SCARFF - AFP

L’intervention du VAR à la 33e minute de Sheffield United – Tottenham pour annuler un but à Harry Kane en a étonné plus d’un jeudi soir.

Le buteur anglais pensait avoir remédié au 1-0 signé Sander Berge en plaçant le ballon au fond des filets mais a déchanté face à la décision du VAR.

Kane a en effet reçu le ballon après une intervention de la main de son équipier Lucas Moura. Parti balle au pied, le Brésilien a perdu l’équilibre au contact avec ses adversaires et est retombé sur le ballon avec ses bras avant que le cuir ne file dans les pieds de Kane.

Après avoir revu les images, le VAR a décidé d’annuler le but sous les regards médusés de José Mourinho et de son staff.

Que dit le règlement?

On le sait depuis un an déjà, le caractère volontaire d’un impact avec la main/bras n’est plus un critère pour déterminer s’il y a faute ou pas.

En ce qui concerne les fautes de main 'offensives', le point 12 du règlement de l’IFAB est très clair. "L’esprit du jeu implique qu’un joueur soit pénalisé pour une main si son équipe récupère le ballon et peut ensuite en tirer un avantage certain (but ou occasion de but)".

Un point du règlement qui donne donc raison aux arbitres dans le cas du but annulé à Tottenham.

Deux objections peuvent toutefois être avancées. La première se base également sur ce même point du règlement concernant les fautes de main qui stipule qu"il est naturel qu’un joueur mette son bras entre son corps et le sol pour amortir sa chute."

Dans ce cas, les arbitres ont estimé que le premier point du règlement prévalait sur le second.

La seconde objection porte sur les raisons de la faute de main. Lucas n’a pas pu éviter l’impact du ballon avec son bras en raison d’un contact avec un joueur de Sheffield. Un contact que les arbitres ont manifestement jugé non-fautif.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK