Benteke a présenté ses excuses après son pénalty manqué face à Bournemouth

Ce lundi, Christian Benteke a repris le chemin de l'entraînement à Crystal Palace. Particulièrement déçu après son pénalty manqué face à Bournemouth dans les arrêts de jeu, le Diable rouge a fait part de son sentiment au coach Roy Hodgson et a présenté ses excuses à ses coéquipiers.

Samedi, le coach des Eagles s'était montré assez irrité car l'ordre établi des tireurs n'avait pas été respecté et que l'attaquant belge avait "décidé unilatéralement" de prendre ses responsabilités et de botter le pénalty. La suite, on la connaît : Benteke a trouvé sur son chemin Begovic et Crystal Palace a dû se contenter d'un point alors que les trois étaient à sa portée.

"Après le match, je ne lui ai pas parlé car il était très déçu. Aujourd'hui, il a confié à tout le groupe son regret. En ce qui me concerne, c'est classé, c'était un incident malheureux", a révélé Roy Hodgson sur le site de la formation anglaise.

Il préfère retenir le positif et le bon match dans l'ensemble de Christian Benteke dont le compteur but reste toujours figé à zéro cette saison. "Il avait bien joué et était très confiant. Il était persuadé qu'il allait marquer et a convaincu Luka (Milivojevic, ndlr) de le laisser frapper le pénalty. Malheureusement, il n'est pas parvenu à convertir ce coup de réparation", a expliqué Roy Hodgson tout en soulignant que "rien ne garantit que Luka aurait, lui, marqué".

Les statistiques étaient juste largement en faveur du médian serbe qui a transformé ses 4 derniers pénalties. L'ex-joueur d'Anderlecht en avait d'ailleurs converti un face à Bournemouth.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK