Barkley victime d'une "agression gratuite" assurent ses avocats

Le milieu d'Everton Ross Barkley a été victime d'une "agression gratuite" ont annoncé ses avocats lundi, alors que des images de vidéo-surveillance montrant le joueur se prendre des coups au visage ont commencé à circuler.

"Nous pouvons confirmer que Ross a été victime d'une attaque gratuite de la part d'une personne qui lui était étrangère dimanche soir", ont déclaré les avocats de l'international anglais dans un communiqué.

Une vidéo a commencé à circuler montrant Barkley discutant tranquillement avec un homme non identifié qui soudain le frappe deux fois au visage avant d'être maitrisé par des personnes à proximité.

"La police du Merseyside est au courant des images montrant une agression dans un bar dans le centre de Liverpool", a assuré la police dans un communiqué.

Everton n'a toujours pas commenté l'incident qui a eu lieu quelques heures après la victoire des "Toffees" contre Leicester (4-2) à laquelle Barkley, 23 ans, a pris part dimanche.

Son entraîneur Ronald Koeman avait déclaré après ce match que Barkley serait vendu s'il refusait de prolonger son contrat.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK