Arsenal, vainqueur du derby londonien face à Chelsea, se donne de l'air

Après sept matches sans victoire, Arsenal s’est imposé 3-1 face à Chelsea lors du choc de ce Boxing Day comptant pour la 15e journée de Premier League. Il a fallu deux phases arrêtées et un lob astucieux aux Gunners pour s’imposer. Alexandre Lacazette a d’abord inscrit un pénalty (1-0, 35'), alors que Granit Xhaka a marqué un superbe coup-franc peu avant la pause (2-0, 44'). En seconde période, Bukayo Saka a enfoncé le clou en lobant joliment ou involontairement Edouard Mendy (3-0, 56'). Tammy Abraham a réduit le score en toute fin de rencontre (3-1, 85'). Avec cette victoire, Arsenal et Mikel Arteta respirent et s’écartent doucement de la zone rouge. De son côté, Chelsea subit sa troisième défaite sur les 4 derniers matches et pointe à la sixième place du championnat anglais.

Le résumé de la rencontre :

C’est la rencontre de prestige de ce Boxing Day entre deux équipes ayant des objectifs bien différents : Arsenal est dans l’obligation de s’imposer s’il ne veut pas s’enfoncer un peu plus dans la crise, alors que Chelsea souhaite intégrer rapidement le top 3 en Premier League.

Si les Gunners se montrent les plus pressants en ce début de match, ce sont les Blues qui se procurent la première grosse opportunité via Mason Mount. Sur coup-franc, l’international anglais enroule sa frappe du pied droit et trouve le poteau de Bernd Leno. Ouf de soulagement pour Arsenal ! A la demi-heure, le défenseur d’Arsenal Kieran Tierney se fait accrocher par Reece James dans la surface, l’arbitre n’a pas d’autre choix que d’indiquer le point de pénalty. Alexandre Lacazette prend ses responsabilités et transforme le pénalty sans trembler (1-0, 35'). Peu avant la mi-temps, nouveau coup-franc, cette fois-ci pour les Gunners. Le Suisse Granit Xhaka s’empare du ballon et envoie un magnifique ballon dans la lucarne de Edouard Mendy qui ne peut qu’effleurer la balle (2-0, 44').

Au retour des vestiaires, Frank Lampard effectue deux changements : Timo Werner cède sa place à Callum Hudson-Odoi, et Jorginho remplace Mateo Kovacic. Mais Chelsea a beau essayé, il n’y arrive pas. Bien pressés par Arsenal, les joueurs de Lampard n’avancent pas et sont obligés de passer par leur gardien. A l’heure de jeu, sur son côté droit, Bukayo Saka centre ou tire, lui seul le sait, et lobe Edouard Mendy (3-0, 56').

En fin de rencontre, Lacazette puis Mohamed Elneny sont tout proches d’alourdir le score mais Mendy veille. Tammy Abraham, galvanisé par les arrêts de son gardien, en profite alors pour réduire la marque sur un bon centre de Hudson-Odoi. Dans le temps additionnel, Chelsea se procure un pénalty de l’espoir mais Jorginho voit son tir arrêté par Leno. On en reste donc là, score final : 3 buts à 1.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK