Arsenal accroché, Sunderland se maintient

Avec 72 points désormais et trois d'avance sur Manchester United avec une meilleure différence de buts, il faudrait toutefois un cataclysme contre WBA pour que les Gunners finissent au delà de leur 3e place actuelle et soient obligés de disputer un nouveau barrage de Ligue des champions en août.

En revanche, ils ne peuvent désormais plus rejoindre Manchester City, qui finira donc dauphin de Chelsea.

En bas du tableau, Sunderland (15e) grappille le 38e point qu'il était venu chercher, celui synonyme du maintien en Premier League.

Newcastle (17e) et Hull (18e) tenteront donc d'arracher dimanche le dernier ticket gagnant.

Comme prévu, les Londoniens ont copieusement dominé, mais ils n'ont jamais réussi à trouver l'ouverture dans le verrou de Sunderland, qui finit pour la 9e fois cette saison un match sur un score nul et vierge.

L'équipe de Dick Advocaat, invaincue depuis cinq rencontres désormais, a même eu trois énormes occasions de prendre l'avantage.

Celle d'Arsène Wenger peut également regretter de nombreuses situations franches qu'elle n'a pas su transformer.

Après le nul contre Chelsea (0-0 déjà) et l'accident contre Swansea (1-0), les Gunners concèdent un 3e match d'affilée sans victoire à domicile.

Les Londoniens n'ont gagné qu'une seule de leur cinq dernières rencontres, de mauvaise augure à dix jours de la finale contre Aston Villa en Coupe d'Angleterre, dont ils sont tenants du titre.

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK