Thorgan Hazard, décisif toutes les 67 minutes, n'a pas été freiné par le Covid-19

Thorgan Hazard, décisif toutes les 84 minutes, n'a pas été freiné par le Covid-19
Thorgan Hazard, décisif toutes les 84 minutes, n'a pas été freiné par le Covid-19 - © Martin Meissner - BELGAIMAGE

La Bundesliga a repris depuis quinze jours et Thorgan Hazard a redémarré pied au plancher. Le médian de Dortmund ne semble pas affecté le moins du monde par la coupure de deux moins liée à la pandémie de Covid-19.

Passeur décisif face à Fribourg et buteur à Mönchengladbach juste avant l’interruption du championnat, le Diable rouge n’a pas baissé le rythme. En quatre rencontres, il a marqué à deux reprises et a délivré trois assists.

Quatrième donneur d’assists

Le CIES et Opta pro ont aussi dévoilé ce lundi toutes une série de statistiques concernant les joueurs de Bundesliga. Thorgan, 4e donneur d’assists de la Buli, est le 11e joueur dont les passes amènent à un tir (49, dont 13 passes décisives). Il a réussi près de 80% de ses passes (79,9%). Il a dribblé son adversaire 43 fois avec un taux de réussite de 58,1%. Il a cadré 17 de ses 40 frappes (42,5%) pour un total de 7 buts.

Un des joueurs les plus décisifs du moment

Avec une action décisive toutes les 67 minutes depuis la reprise, il est l’un des joueurs clé du BVB et l’un des plus efficaces d’Allemagne. Seule la pépite Jadon Sancho, auteur d’un triplé face à Paderborn et décisif toutes les 42 minutes a été plus productif. Il fait mieux que Timo Werner (86), Robert 'Lucky Luke' Lewandowski (90 minutes), Leon Goretzka (113) ou Thomas Müller (115), par exemple.

Malheureusement pour les Borussen, tous ces joueurs sont restés muets dans le choc face au Bayern. Impériaux (12 buts inscrits, 1 encaissé) contre Schalke, Wolfsburg et Paderborn, les joueurs de Lucien Favre ont trébuché contre les expérimentés Munichois (0-1).

Le BVB a fait jeu égal avec son rival toute la saison mais il a perdu les deux confrontations directes en Bundesliga. Six points qui changent tout dans la course au titre, puisque l’écart est de… sept unités au classement.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK