Le Bayern est seul en tête mais perd Tolisso, grièvement blessé

Corentin Tolisso
Corentin Tolisso - © AFP

Le Bayern Munich a pris seul le commandement de la Bundesliga ce samedi, avec neuf points en trois journées, en battant Leverkusen 3-1, mais a perdu pour plusieurs mois Corentin Tolisso, auteur du premier but de son équipe avant d'être victime d'une rupture des ligaments du genou.

Derrière le champion en titre, Dortmund, Wolfsburg, le Hertha Berlin, Mönchengladbach et Mayence suivent, dans cet ordre, avec sept points.

Corentin Tolisso "souffre d'une rupture des ligaments croisés et des ligaments externes du ménisque du genou droit (...) Il sera opéré dimanche et sera absent plusieurs mois", indique un communiqué du Bayern diffusé dans la soirée.

Le champion du monde français, à Munich depuis la saison dernière, a été touché au genou droit dans un choc avec l'international Kevin Volland et a été porté hors du terrain peu de temps avant la pause. Titularisé pour la première fois cette saison, il avait livré une bonne prestation et marqué le premier but du Bayern à la 10ème minute, d'un subtil extérieur du pied dans l'angle opposé.

Le coach bavarois a également déploré la blessure de son milieu Rafinha, évacué en fin de rencontre après une mauvaise semelle par derrière de Karim Bellarabi, exclu pour son geste. "Ça vaut non seulement le rouge mais un double rouge", a fustigé Kovac. "Une faute comme ça, sur le pied d'appui, est toujours dangereuse, parce qu'on ne peut pas réagir".

"Nous en sommes au troisième match de Bundesliga et j'ai l'impression que nous sommes du gibier", a ajouté l'entraîneur. "Je suis très triste, nous avons certes gagné mais ces deux blessures me gâchent la soirée."

"Un truc de fou"

"La faute de Bellarabi, il faut être fou pour faire ça", s'est emporté pour sa part le président du Bayern Uli Hoeness : "C'est de la blessure préméditée. Ça vaut trois mois de suspension. Et pour bêtise !"

Rafinha souffre d'une rupture partielle d'un ligament interne de la cheville gauche.

Ils rejoignent à l'infirmerie du Bayern l'autre international français du club Kingsley Coman, victime fin août d'une grave déchirure ligamentaire à la cheville. Moins gravement touchés, Goretzka (hanche) et Hummels (cheville) étaient également au repos ce samedi mais devraient être disponibles pour la Champions League.

Leverkusen, lanterne rouge avec toujours zéro point, avait ouvert le score sur penalty dès la 4ème minute. Après l'égalisation de Tolisso, Robben a donné l'avantage au Rekordmeister à la 19ème minute, d'un tir croisé magistral du gauche.

James, entré à la place de Tolisso, a enfoncé le clou à la 89ème minute. Cette entrée réussie et ce but donneront sans doute un peu d'air au Colombien, qui rongeait son frein après ses deux très courtes apparitions en fin de match lors des deux premières journées.

Au classement, Dortmund devance quatre équipes à la différence de buts et talonne le Bayern, après sa victoire 3-1 vendredi soir contre Francfort. Dans le dernier match de ce samedi, Mönchengladbach s'est hissé dans ce peloton de poursuivants grâce à une victoire 2-1 contre Schalke.

Dauphin du Bayern la saison dernière, Schalke compte comme Leverkusen trois défaites en trois journées. Une situation inconfortable alors que se profile mardi le début de Champions League, avec la réception de Porto.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK