Le Bayern écarte le Werder et s'offre son 8e titre d'affilée

Le Bayern écarte le Werder et s'offre son 8e titre d'affilée
Le Bayern écarte le Werder et s'offre son 8e titre d'affilée - © Martin Meissner - BELGAIMAGE

Munich a ramené les trois points de son déplacement à Brême (0-1). Une victoire qui permet au Bayern de remporter une nouvelle fois la Bundesliga.

Les Bavarois a fait le job, ni plus ni moins. Un seul but - de l'inévitable Robert Lewandowski - a suffi a glané un titre - le 30e de son histoire - à la saveur particulière dans un stade vide ou presque. Alphonso Davies a été exclu pour une deuxième carte jaune à la 79e minute.


►►► À lire aussi : Alphonso "Bip Bip" Davies flashé un plus de 36 km/h, nouveau record en Bundesliga


Munich compte désormais 10 points d'avance sur son dauphin Dortmund, qui ne peut plus le rejoindre, avec trois matches seulement à jouer dont un ce mercredi contre Mayence (20h30), pour la 32e journée.

Dans ce monde étrange du football au temps du Covid-19, le rigoureux protocole sanitaire a donné à la joie des joueurs des allures de célébration d'une équipe de juniors. Seuls les remplaçants et les encadrants admis sur le banc de touche ont pu partager les embrassades avec les onze joueurs sur la pelouse.

Ce sacre n'a pas été le plus évident à décrocher pour les Bavarois. Ils étaient sans doute peu nombreux à y croire au soir de la 14e journée quand le Bayern, battu à Gladbach, pointait à la septième place du classement à six points du leader. Mais la greffe Hansi Flick a fini par prendre.

L'ancien adjoint de Joachim Löw a remis l'équipe sur les rails après le licenciement de Niko Kovac. Son bulletin frise la perfection. Après le 6/12 initial, la machine redémarré et a gardé le cap. Celui de la victoire. Du Werder au Werder, entre la 15e et la 32e journée, 18 matches, 17 succès et un maigre partage. Redevenu implacable, le Rekordmeister a filé vers son 30e titre national, le 8e consécutif.

Cette victoire à Brême a été moins maîtrisée que les sept précédentes depuis la reprise du football mi-mai.

Müller égale Ribéry

Entre l'avant-dernier, à la lutte pour essayer de sauver sa peau in extremis, et l'équipe de stars du Bayern, le combat était pourtant inégal. Hansi Flick avait aligné son équipe-type du moment, et Lewandowski, qui vit à 31 ans l'une de ses meilleurs saisons, a ouvert le score peu avant la pause.

Mais l'exclusion de Davies a déstabilisé le Bayern et donné des ailes à Brême, qui a fait courir dans les dernières minutes quelques sueurs froides dans le dos des Bavarois, sauvés du bout des doigts par leur gardien Manuel Neuer à la 90e minute.

Au final, l'histoire retiendra que Lewandowski a atteint la barre des 31 buts en une saison de Bundesliga, son nouveau record personnel. Et que Thomas Müller a rejoint Franck Ribéry tout en haut du classement du nombre de titres de champion pour un seul joueur: neuf!

Pour Hansi Flick en revanche, bombardé entraîneur en novembre après le limogeage de Niko Kovac, il s'agit du premier titre de sa carrière comme coach principal. Mais il avait déjà soulevé quatre fois le "Schale", le trophée du champion d'Allemagne, comme joueur avec le Bayern entre 1986 et 1990.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK