La Bundesliga est de retour, la course au titre reprend avec pas mal de questions

Werner, Lewandowski, Hazard et Thuram, quatre acteurs d'une course au titre entourée de beaucoup de questions en Bundesliga
Werner, Lewandowski, Hazard et Thuram, quatre acteurs d'une course au titre entourée de beaucoup de questions en Bundesliga - © AFP (montage RTBF)

66 jours d’attente vont prendre fin pour les fans de la Bundesliga. Après un peu plus de deux mois de sevrage, le foot est de retour. Les candidats au titre sont prêts à bondir. Attention au faux départ ! L’impatience règne, les questions sont nombreuses.

Un derby alléchant pour débuter

'Gladbach et Cologne avaient disputé le dernier match du monde d’avant le Covid-19, Dortmund et Schalke 04 vont rouvrir le bal. Thorgan Hazard et Benito Raman sont attendus côté belge.

Sans les supporters des deux camps, avec un mur jaune anormalement aphone, le Signal Iduna Park va sonner creux. Huis clos oblige. Le BVB va d’emblée devoir trouver des solutions aux absences conjuguées de Witsel, Reus et Can. Ce derby de la Ruhr va perdre en couleurs c’est sûr mais il a sans doute rarement été aussi attendu. Et pas seulement en Allemagne.

Des "milliards" de téléspectateurs devant la Buli ?

Privés de foot, beaucoup d’amateurs sur la planète risquent de ruer devant leur petit écran pour suivre cette rencontre. Celle de la renaissance. "C’est le premier championnat majeur à reprendre. Et si c’est le seul à être diffusé, j’imagine que nous aurons un public de plusieurs milliards de personnes", s’est enthousiasmé Karl-Heinz Rummenige dans le Bild. "Ce sera une publicité pour notre football, la Bundesliga, mais aussi pour le pays et ses politiciens, qui ont rendu ça possible grâce à la bonne approche."

Après de semaines à parler virus, contamination, annulation ou reprise, le sport – le vrai – est de retour avec ses enjeux. Même si cette reprise n’est pas épargnée par les polémiques. Selon le professeur Wilhelm Bloch, un médecin du sport réputé, les joueurs pourraient s’exposer à des lésions pulmonaires "irréversibles" en cas d’infection au coronavirus, avec un risque de déclin des performances.

Parer à toutes les éventualités

Alors que la compétition n’a pas encore repris, les dirigeants ne négligent aucun scénario. Même celui du pire, soit celui d’un deuxième arrêt et de ses conséquences. L’objectif, selon le Bild, est d’obtenir un vote pour geler le classement. Cela permettrait de désigner un champion mais aussi de se prémunir contre d’éventuelles actions en justice de clubs s’estimant lésés.


►►► À lire aussi : Selon un spécialiste du droit du travail, les joueurs de football allemands ne peuvent pas refuser de jouer
►►► À lire aussi : Les règles draconiennes pour la reprise du football en Bundesliga
►►► À lire aussi : La finale de la Coupe d’Allemagne reportée au 4 juillet


Qui peut empêcher le Bayern de réaliser le grand huit ?

Le Bayern Munich, qui se déplace dimanche à Berlin pour un duel des extrêmes, est bien accroché à la première place du classement avec quatre points d’avance sur Dortmund son dauphin. Les Bavarois tournaient à plein régime avant l’interruption. Sur les onze dernières journées, le Rekordmeister n’a concédé qu’un partage. Une série qui a permis au Bayern, hésitant en début de saison, de bondir de la cinquième à la première place. Le BVB, 7 victoires en 8 matches en 2020, semble en mesure de suivre le rythme.

Le RB Leipzig, leader de la 15e à la 19e journée, a commencé à marquer le pas fin janvier. Les Rotten Bullen n’ont gagné que deux fois en Buli en février mais se sont qualifiés brillamment en C1 juste avant l’interruption. De quoi booster son moral. Attention aussi à Gladbach qui n’est qu’à six points de la tête.

9 journées et beaucoup de questions

Voilà pour la situation… il y a deux mois. Comment les différents acteurs ont géré ce break forcé ? Les clubs ont repris l’entraînement au compte-gouttes depuis début avril ? La forme d’il y a 66 jours sera-t-elle la même ? Robert Lewandowski (39 buts en 33 matches) aura-t-il la gâchette aussi facile ou la machine va-t-elle se gripper ? Timo Werner (27 goals) continuera-t-il à tenir la comparaison et à porter Leipzig ? Les jeunes Serge Gnabry, Jadon Sancho et Erling Haaland tiendront-ils la distance ? La course au titre dépendra des réponses à ces questions.

Le calendrier pourrait aussi jouer un rôle. Les deux premiers devront rapidement retrouver le rythme : ils s’affrontent dès de la 28e journée à Dortmund. Le Borussia se déplacera encore à Leipzig lors de l’avant-dernière journée.

Le Bayern reste sur sept titres consécutif, le géant bavarois émergera-t-il une nouvelle fois grâce à son expérience ? Il reste neuf journées à ses concurrents pour briser son hégémonie. La Bundesliga est relancée, faites-vous jeux.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK