Incidents après la défaite de Francfort

Quelque 150 supporteurs de l'Eintracht Francfort ont tenté d'envahir la pelouse, mais ont été repoussés par les forces de police après la défaite de leur équipe face à Cologne (2-0) samedi lors de la 33e journée du Championnat d'Allemagne.

Dès le coup de sifflet final, les joueurs de Francfort ont quitté le terrain et ont couru pour rejoindre leur vestiaire, conscient de la réaction de certains de leurs supporteurs.

Des ultras de l'Eintracht ont tenté de franchir les barrières les séparant de la pelouse et ont défié les policiers anti-émeute qui tentaient de les repousser.

Après cinq minutes d'affrontement, la situation s'est apaisée grâce à la médiation du président du club qui est parvenu à calmer les esprits.

Avant la dernière journée où il se rend chez le champion 2011 Dortmund, l'Eintracht est désormais 17e et avant-dernier avec un point de retard sur Wolfsburg, 15e.

Les supporteurs de Francfort avaient déjà fait parler d'eux le week-end dernier en caillassant le bus de leur équipe à son retour de Mayence (3-0).

Le club avait décidé cette semaine de supprimer deux séances d'entraînement et de partir au vert pour éviter tout incident avec les supporteurs.


Belga
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK