Witsel: "Je me voyais à la Juventus"

En marge de la défaite des Diables rouges contre l'Espagne, ce jeudi, Axel Witsel s'est livré à notre micro, 24 heures après son transfert raté à la Juventus. "C'est vraiment dur" avance le médian du Zenit. "Je dois quand même remercier la Juventus parce que jusqu'à la fin, ils ont tout fait pour m'avoir. C'est vraiment dommage que le Zenit n'ait pas accepté 25 millions d'euros alors qu'il me reste un an de contrat."

La situation est à la limite ubuesque car le Zenit a autorisé Axel Witsel à se rendre en Italie pour passer les examens médicaux. Le Diable se voyait donc en vareuse bianconeri: "Je suis déçu parce qu'on m'a envoyé là-bas, j'ai passé les tests médicaux donc dans ma tête je me voyais à la Juventus. Mais cela ne s'est pas fait. Ce sont des choses qui arrivent dans le football. Il ne faut pas non plus que je commence à déprimer. C'est la vie. Mon destin était que jouer à la Juventus, ce n'était pas pour maintenant. On verra bien ce qu'il se passera après cette année."

Mais est-ce que cela veut dire que ce n'est que partie remise pour l'ancien joueur du Standard, et qu'il a déjà un accord avec la Juventus pour l'année prochaine? "Pas encore (sourires), pas encore."

"J'ai un contrat à terminer. Je dois rester concentré une fois que je serai là-bas. Et puis je terminerai mon contrat et on verra bien où sera mon avenir." Mais Axel Witsel confirme que la Vieille Dame reste une probabilité pour la saison prochaine: "Peut-être oui", termine-t-il laconiquement.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK