"Habitué à la pression d'un grand club"

Jacobs : ""
Jacobs : "" - © Tous droits réservés

Ariel Jacobs s'est lié pour deux ans avec le FC Copenhague. L'ex-entraîneur d'Anderlecht aura notamment pour mission de ramener le titre dans la capitale danoise.

"Depuis la fin de mon contrat à Anderlecht, j'ai reçu plusieurs offres. Mais quand Copenhague m'a contacté, j'y ai réfléchi très sérieusement. Les premiers contacts remontent à trois, quatre semaines. Les choses se sont accélérées ces derniers jours. Je suis fier et heureux d'être le nouvel entraîneur principal de Copenhague", explique le Diegemois à la télévision officielle du club.

Comme à Anderlecht, Ariel Jacobs va devoir faire face à la pression et aux attentes du public et de la presse. Au Danemark, Copenhague est LA référence. Le club a remporté 9 des 12 derniers titres. Le FCK a terminé deuxième la saison dernière derrière Nordsjælland. "Après 4,5 ans à Anderlecht, je suis habitué à la pression. En début de saison, on attendait que l'on soit champion que l'on aille le plus loin possible en Coupe d'Europe et que l'on gagne la coupe. Les ambitions d'un club comme Copenhague doivent être similaires", assure-t-il.

Ariel Jacobs a également déclaré qu'il allait tenter de s'adapter à "la tradition du club" tout en essayant "d'apporter son accent personnel". Il a également confié qu'il n'avait pas encore eu le temps de voir les derniers matchs de Copenhague. Une lacune qu'il va s'empresser de combler dans les prochains jours.

M. Weynants

 

La première interview d'Ariel Jacobs à Copenhague

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK