Haroun : "Je n'ai aucun regret"

Faris Haroun face à Chelsea la saison passée
Faris Haroun face à Chelsea la saison passée - © LINDSEY PARNABY - BELGAIMAGE

Faris Haroun, qui évolue désormais à Blackpool (D2 anglaise), ne regrette aucun de ses choix de carrière et n’est pas jaloux du parcours de ses anciens coéquipiers chez les internationaux U21. L’ancien joueur de Genk et du Beerschot sera en fin de contrat au terme de la saison et espère franchir un nouveau cap.

Sur une voie de garage à Middlesbrough (D2 anglaise), qu’il avait rejoint en 2011, Faris Haroun a rejoint Blackpool, qui évolue dans le même championnat, il y a deux semaines de cela. De nouveau titulaire, l’ancien Diable U21 retrouve petit à petit le rythme de la compétition.

"Lors du mercato hivernal, j’ai reçu beaucoup d’offres en provenance de clubs du Championship (D2 anglaise) et d’autres, peu intéressantes sportivement, venant de Suisse, de D2 allemande, de Grèce et du Kazakhstan, a expliqué Faris Haroun à nos confrères du journal Le Soir. Je souhaitais rester en Championship, cette compétition est plus relevée que la D1 belge. Cet hiver, on a déclaré que j’étais en négociation avec Zulte Waregem et Gand... C’est faux ! L’entraîneur de Blackpool m’a convaincu de les rejoindre pour six mois. Je serai ensuite en fin de contrat."

"Je ne regrette pas mes choix de carrière, a repris Faris Haroun, de la génération Euro Espoirs 2007 et JO 2008. Chacun a sa carrière, ses trajectoires, et parfois, des éléments extérieurs influencent tout cela. Mon rêve a toujours été de jouer en Angleterre, et j’ai disputé de gros matches avec Middlesbrough. J’ai été élu homme du match face à Chelsea en Cup la saison passée, et j’ai bien gagné ma vie. Un sportif a toujours envie de plus et de rejoindre un meilleur club, mais je suis heureux d’être à Blackpool."

 

C. Lizin

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK