Bruno : "La Bundesliga avant les Diables Rouges"

"L’adaptation n’a pas été simple au début, a expliqué Massimo Bruno. En Autriche, c’est le style germanique, et il faut beaucoup courir. J’ai eu besoin de temps pour digérer tout ça ! A mes débuts à Salzbourg, j’arrivais trop souvent en retard dans les duels. J’ai beaucoup progressé dans ce domaine. Mon point faible jusqu’à présent, c’étaient mes performances athlétiques. J’ai franchi un palier, j’ai pris du muscle sans prendre du poids. J’ai bien séché ! J’avais besoin de cela avant de penser à rejoindre un grand championnat."

Un grand championnat, comme... la Bundesliga par exemple. Massimo Bruno, qui évolue depuis quelques semaines au poste de numéro dix, derrière les deux avants de Salzbourg, a signé un contrat en faveur du Red Bull Leipzig (D2 allemande), qui l’a immédiatement prêté au Red Bull Salzbourg. Leipzig occupe actuellement la 6ème place de la Bundesliga 2, à quatre points seulement de la 2ème place qui assure la promotion en Bundesliga, et à deux points de la 3ème place, synonyme de barrages en fin de saison face au 16ème de D1.

"Mon but est de jouer en Allemagne, a repris le jeune joueur belge. Pour l’instant, c’est le championnat du top. Mon avenir est tout tracé, et le projet de Red Bull est vraiment solide. L’équipe nationale ? Pour l’instant, c’est normal que je n’y sois pas : je joue en Autriche, et il en faut plus pour être repris. Mais je veux un jouer arriver chez les Diables Rouges en jouant dans un grand club, au sein d’un grand championnat. Je ne veux pas simplement dépanner, je veux être un joueur important du groupe."

C.Lizin

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK