Witsel avant sa "100e": "Tant que je me sens bien physiquement, je continuerai avec les Diables"

99, c'est le nombre actuel de sélections qu'Axel Witsel a honorées en équipe nationale. Le joueur de Dortmund est donc à un match de devenir centenaire. L'occasion pour Vincent Langendries de revenir avec lui sur sa carrière sous la vareuse nationale, à commencer par sa première, en mars 2008. "Je me souviens de ma première, contre le Maroc" évoque le joueur. "Je rentre, je marque et on perd 4-1. J'aurais simplement voulu commencer un peu mieux, avec un victoire. Mais ce n'était pas la même génération en équipe nationale que celle de maintenant, c'était il y a 10 ans."

Cette première sélection intervient donc en 2008, une grande année pour le Liégeois, champion avec le Standard et Soulier d'or. "C'était une belle année" réagit sobrement le Diable rouge.

Au delà de cette première, Axel Witsel affirme que son premier grand moment sous le maillot noir-jaune-rouge est la qualification pour la Coupe du monde 2014, la fin d'une disette de 12 ans pour l'équipe nationale. "On a été chercher la qualification en Croatie. C'était un match dur. Cette qualification est un de mes grands souvenirs."

Mais c'est dans les matches les plus récents qu'il trouve sa plus grosse satisfaction. "La dernière Coupe du Monde. Ca été un des meilleurs moments pour moi en équipe nationale, aussi bien collectivement que individuellement."

Presque centenaire à 29 ans, le Belge peut encore rêver à plusieurs matches avec les Diables. "Je me sens bien. C'est clair qu'atteindre 100 matches avec l'équipe nationale, c'est quelque chose de grand. Je suis fier du parcours et j'espère en faire beaucoup plus que 100. L'objectif était à 100. Tant que je me sens bien physiquement je continuerai ici sans problème et j'espère encore en avoir beaucoup plus!"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK