Wilmots : "C'est un choc... Le meilleur part, c'est dommage !"

Robert Waseige, ancien joueur et entraîneur de football, il fut notamment sélectionneur des Diables Rouges est décédé mercredi à l'âge de 79 ans.

"Je ne m’y attendais pas. Apprendre qu’il était entré en clinique était une grande surprise. C’est un choc quand vous perdez un ami. On a passé beaucoup de moments ensemble. On allait encore manger un bout de temps en temps. C’est une personne que j’appréciais beaucoup à travers son humour, ses colères aussi de temps en temps et sa vision du foot. Je pouvais me reposer sur lui si je devais prendre des décisions importantes. Il était toujours disponible. C’était le meilleur entraineur que nous avons eu en Wallonie. Le meilleur part, c’est dommage", a précisé Marc Wilmots à notre micro.

"Il était une grande inspiration. Quand on était mené 2-0 en Ecosse, je me rappelle qu’il remet un attaquant afin de gagner le match. Je me suis dit ‘il est fou ce type, on va en prendre cinq’. On fait finalement 2-2, c’est là qu’on voit la marque des grands. Il était conquérant, il voulait toujours aller de l’avant. Aujourd’hui, je pense surtout à sa famille. Sa plus grande qualité ? C’était un des rares qui savait, psychologiquement, faire d’un joueur moyen un très grand. Il savait aussi piquer afin de faire avancer un sportif. Il était très dur, très exigeant. Il parvenait à faire passer les choses avec humour. La seule chose qui lui a peut-être manqué, c’est récolter plus de titres. En tant qu’homme, il était honnête et droit. C’était aussi une personne très familiale, il était fort présent pour ses enfants. Il pouvait donner beaucoup aux autres", a aussi expliqué l'ancien Diable rouge.

Et Wilmots sur conclure sur une anecdote : "Après une qualification suite à une rencontre face à la Tchécoslovaquie, il m’appelle à l’aéroport et on a fumé un bon cigare ensemble. On est sorti tous les deux, joueur et entraineur. On était très proche, ça s’appelle le respect mutuel. Ca restera pour moi une belle image."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK