"Traumatisé" par la défaite contre la France, Lukaku a vécu une année noire avant de rebondir à l'Inter

La défaite de la Belgique face à la France en demi-finale de la Coupe du Monde 2018 n'a pas fini de faire parler d'elle... Quasiment deux ans plus tard, Romelu Lukaku a remis le sujet sur le tapis lors d'un direct avec différents intervenants, pendant qu'il jouait à un jeu vidéo.

"Quand on a perdu contre la France, sur le moment, je n'ai pas vraiment réalisé ce qu'il se passait, a confié Romelu Lukaku lors d'une compétition de Call of Duty organisée en streaming par le Bleacher Report. J'étais sur un petit nuage parce qu'on avait atteint la demi-finale de la Coupe du Monde. Plutôt pas mal, pour un petit pays de seulement onze millions d'habitants ! La douleur, elle est venue après. Un mois plus tard, alors que je regardais plein de vidéos de la Coupe du Monde. Cela m'a vraiment foutu le cafard, et j'ai ensuite passé une année très difficile (sa saison 2018-2019 à Manchester United n'a pas été couronnée de succès, ndlr). On est passé si près de l'exploit, et c'est bien après que cela m'a frappé ! Ce n'était pas une bonne période, mais c'est comme ça. Et quand j'ai rejoint l'Inter, toute cette colère ne demandait qu'à sortir et là, j'étais en mission. Me voilà, on y va !"

Depuis son arrivée à l'Inter, Big Rom' est en effet redevenu une machine à marquer avec 23 buts, toutes compétitions confondues, en 35 apparitions avant la mise en veille du football européen en raison de la pandémie de coronavirus.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK