Thorgan Hazard : "On n'est pas les favoris mais on a l'équipe pour faire quelque chose de grand"

A 25 ans, Thorgan Hazard va disputer son premier grand tournoi. Comme tous ses équipiers, il est impatient de débuter. S'il ne devrait pas être titulaire, le médian de Gladbach se tient prêt. En attendant, il prend ses marques au Moscou Country Club, le camp de base des Diables.

"On a pris possession de l’hôtel. On a reçu un bel accueil de la part des gens de la région avec une petite danse russe. Tous se passe bien. On a très bien dormi sur les fameux matelas. Ils étaient très bien adapté, tout le monde a bien dormi. Tout le monde était content ce matin. Ce sont des chambres individuelles. Cela s'est fait au hasard ... je suis en face de mon frère", sourit-il. "Les chambres sont bonnes. Ce n'est pas le grand luxe mais on n'a pas besoin de plus. L'hôtel a l'air grand, on a pas eu le temps de tout visiter parce que l'emploi du temps était assez chargé. On a encore beaucoup de choses à découvrir."

Thorgan a également eu une première impression très positive du camp d'entraînement. "Le terrain est très bon. Il n'y a pas de trous. Le vestiaire est sympa aussi. Tous les outils sont là. A nous de faire du bon travail pour répondre présent lors du premier match. On est tous impatients."

Pour leurs premiers pas en Russie, les Diables se sont exercés en public. "La plupart du public aujourd'hui était russe. Ça fait du bien d'avoir le soutien des personnes d'ici. Quand nos fans arriveront ce sera encore autre chose. Mais on a aussi besoin de temps pour l'équipe, pour travailler des choses spéciales, tactiques. On va rentrer dans le vif du sujet très prochainement".

Un des enseignements de la préparation, c'est la volonté des Diables de jouer haut et d'aller chercher l'adversaire. "C'est quelque chose d'important pour l'équipe. Plus tu récupères le ballon haut, plus tu as des occasions pour marquer des buts. Les joueurs aiment bien faire un pressing haut. Mais contre certaines équipes, il faudra peut-être jouer un peu plus bas".

Entre les déclarations de Messi et les prévisions de la BBC, les Diables sont souvent cités parmi les candidats au titre mondial. Thorgan tempère. "On n'est pas les favoris. On a une bonne génération avec des grands joueurs à tous les postes. On va se considérer comme un gros outsider. On a l'équipe pour faire quelque chose de grand. On devra rester uni, défendre ensemble, attaquer ensemble. On devra répondre présent le Jour J et faire plaisir à nos supporters et à nous-même en jouant un bon football. Le plus important que tout le monde soit content à la fin du tournoi. Beaucoup de facteurs entrent en ligne de compte dans la réussite d'un tournoi. Faire mieux que les fois précédentes, ce serait un tournoi réussi".

Sur un plan plus personnel, l'ancien Soulier d'Or sait qu'il n'aura sans doute pas beaucoup de temps de jeu. Mais il sera prêt quand sa chance se présentera. "Je vais découvrir, ce qu'est une Coupe du Monde. Je vais rentrer petit à petit dedans. Et après - quand le coach fera appel à moi - j'essaierai de répondre présent et d'aider l'équipe à atteindre ses objectifs."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK