La Belgique éblouissante face aux Pays-Bas

Dries Mertens
2 images
Dries Mertens - © Belga

La Belgique s'est rassurée et a rassuré son public avant d'entamer la phase qualificative pour la Coupe du Monde 2014. Les Diables Rouges ont battu les Pays-Bas 4-2.

Dans un stade qui affichait complet, les Diables Rouges ont directement mis la pression sur les 'Oranje'. Le premier tir cadré est signé Jan Vertonghen à la 11ème minute.

Les Belges sont incisifs, créatifs et sont récompensés de leurs efforts la 20ème minute. Un essai de Kevin Mirallas est contré mais le ballon arrive avec un brin de réussite dans les pieds de Christian Benteke qui, avec un calme olympien, trompe Stekelenburg d'une frappe du gauche (1-0). C'est le premier but de l'avant du KRC Genk avec les Diables Rouges.

Les Néerlandais secoués vont vite relever la tête et mettre en difficulté Thibaut Courtois. Préféré à Simon Mignolet, le portier de l'Atletico Madrid réalise deux belles parades sur des essais de Van Rhijn et Huntelaar. Deux alertes sans conséquence pour des Diables bien organisés. 1-0 donc au repos.

La défense belge dépassée...

Après le forfait de Vincent Kompany, c'est Daniel Van Buyten, son remplaçant dans l'axe de la défense, qui doit quitter le terrain au repos en raison d'une contracture au mollet. Toby Alderweireld, l'arrière central de l'Ajax Amsterdam, va alors monter au jeu. Pas de chance pour lui, la défense va constituer le point faible de l'équipe belge dans cette deuxième période.

A la 54ème minute, elle est piégée une première fois sur un débordement d'Arjen Robben dont le centre est repris victorieusement au petit rectangle par le jeune Van Rhijn (1-1). Une minute plus tard, l'arrière-garde belge est à nouveau pointée du doigt. Elle est surprise par les avants néerlandais sur une passe en profondeur de van der Vaart. Arjen Robben, encore lui, récupère le ballon avant de le céder à Huntelaar qui trompe aisément un Thibaut Courtois sorti à sa rencontre (1-2).

Loin d'être KO, la Belgique repart à l'attaque mais les Diables Rouges se cassent les dents sur un tout grand Stekelenburg. Le gardien de l'AS Roma réalise ainsi des prouesses pour empêcher les hommes de Marc Wilmots de revenir à la hauteur des Pays-Bas. Il écarte ainsi le danger sur des essais de Defour (62'), Chadli (64'), De Bruyne (67'), Lukaku (70') et Witsel (71').

Le déclic a pour nom ... Mertens

Le choix gagnant du sélectionneur national est sans nul doute Dries Mertens. Monté sur la pelouse à la 67ème minute à la place de Nacer Chadli, le médian Du PSV Eindhoven égalise d'un tir puissant à un quart d'heure du terme. Intenable, Dries Mertens est à la base du 3ème but belge. Son tir est repoussé par Stekelenburg mais Mertens poursuit son effort et offre le cuir à Romelu Lukaku qui n'a plus qu'à l'envoyer dans le but vide (3-2).

Dries Mertens, on le retrouve encore à la 80ème minute. Il récupère une longue transversale de Kevin De Bruyne avant de céder le ballon à Jan Vertonghen qui, d'une frappe puissante du pied droit, envoie le public au 7ème ciel (4-2). Dries Mertens a été le principal artisan du redressement des Diables avec 1 but et 2 assists en 23 minutes !

Le 125ème derby des Plats pays a tenu toutes ses promesses. La Belgique a prouvé qu'elle était prête à entamer les choses sérieuses. Elle se déplacera au Pays de Galles le 7 septembre prochain et recevra la Croatie le 11 septembre dans le cadre de la qualification pour la Coupe du Monde 2014.
 

BELGIQUE - PAYS-BAS : 4-2
But : 20' Benteke (1-0), 54' Narsingh (1-1), 55' Huntelaar (1-2), 75' Mertens (2-2), 76' Lukaku (3-2), 80' Vertonghen (4-2)

Belgique : Courtois ; Vertonghen, Vermaelen, Van Buyten (46' Alderweireld), Gillet ; Defour, Witsel, Hazard (58' Dembele) ; Mirallas (56' De Bruyne), Chadli (67' Mertens), Benteke (63' Lukaku).

Pays-Bas : Stekelenburg ; Willems, Mathijsen, Heitinga, van Rhijn ; De Jong, Sneijder (c), Van der Vaart ; Narsingh, Robben, Huntelaar.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK