Une ultime répétition laborieuse mais victorieuse pour les Diables

Les Diables Rouges ont remporté leur dernier match amical avant l'Euro contre la Norvège (3-2). La victoire est au bout mais tout n'a pas été parfait. La défense continue notamment d'inquiéter. Les Belges ont su faire preuve de caractère pour renverser une situation compromise à l'heure de jeu.

Parfaitement lancés par Lukaku, les Diables ont encaissé deux (superbes) buts de King et Berisha. Une réaction d’orgueil et deux coups de tête victorieux signés Hazard et Ciman permettent à notre équipe nationale de clôturer leur préparation sur une note positive.

Les temps forts en vidéos    

Retrouvez ici toutes les vidéos du match quelques instants après l'action. 

3' : Le but d'ouverture de Romelu Lukaku (1-0)

10' : La frappe enroulée de Witsel passe juste à côté

21' : Perte de balle de Nainggolan, la Norvège égalise après une belle action (1-1)

36' : Mertens s'effondre dans le rectangle, l'arbitre fait signe de jouer

40' : Superbe arrêt de Courtois sur un tir de Berisha

48' : Double arrêt de Nyland devant Witsel et De Bruyne

49' : Berisha nettoie la lucarne de Courtois (1-2)

51' : Lukaku trop court sur un centre de Hazard

70' : Hazard égalise d'une belle tête croisée

72' : Les frères Lukaku combinent, Mertens ne cadre pas

73' : Lukaku efface Nyland puis est contré

73' : Ciman opportuniste fait 3-2 (3-2)

Le résumé de la rencontre :

Le résumé    

Marc Wilmots et ses Diables avaient promis du jeu. On en a eu au cours d’un premier quart d’heure enlevé, puis au cours de 5 minutes de folie en deuxième période. Suffisant pour gagner mais pas pour rassurer totalement les observateurs et les supporters à une semaine de début de l'Euro.

 

Du mouvement, des combinaisons, du pressing, les Belges emballent la rencontre. Eden Hazard et Kevin De Bruyne se trouvent, Romelu Lukaku passe en force et cloue Orjan Nyland sur place. Toujours aussi précieux, le Toffee marque dans un quatrième match consécutif avec les Diables. Un envoi enroulé d’Axel Witsel confirme la bonne période belge.

Et puis tout s’écroule. Radja Nainggolan, de retour de blessure, perd le ballon dans l’axe. Stefan Johansen écarte pour Josuha King qui se défait intelligemment du marquage et trompe Thibaut Courtois d’une frappe limpide du droit (21e). Cette égalisation norvégienne coup le bel élan des Diables et fait chuter l’intensité. A l’image de Dries Mertens dans les 16 mètres, les Belges sont bousculés. Courtois doit détendre ses grands segments pour détourné un joli tir de Veton Berisha (40e).

Accrochés au repos, les hommes de Wilmots remontent sur la pelouse avec envie. Nyland s’interpose avec brio devant Witsel et De Bruyne (48e). Sur la reconversion, nos défenseurs, trop attentistes, laissent venir Berisha qui nettoie la lucarne de Courtois (49e).

Deux coups de tête libérateurs

Après dix minutes de flottement, les Belges relancent la machine. Et l’accélération est franche et déroutante. Hazard, servi par De Bruyne, croise joliment sa tête pour ramener le score à 2-2 (70e). Les Norvégiens sont dépassés mais Mertens ne parvient pas à conclure le travail des frangins Lukaku sur le côté gauche. Les occasions s’enchainent. Big Rom a le 3-2 au bout du pied. Il efface Nyland avant d’être contré in extremis par Haitam Aleesami (73e). Sur le coup de coin qui suit, Laurent Ciman, sorti du banc, se met à genou pour faire plier les Vikings sur un nouveau coup de tête (3-2, 73e).

Le but du défenseur de l'Impact - son premier en équipe nationale - fait exploser les joueurs et le banc de joie. Ce goal surtout permet aux Diables s'imposer mais surtout de prendre la direction de la France le cœur plus léger. Même si Marc Wilmots, mieux que quiconque, sait que sa défense doit encore gagner en solidité. En trois rencontres amicales, la Belgique a concédé quatre buts (et pas mal d'occasions). Préoccupant face à des équipes du calibre de la Suisse, la Finlande et la Norvège. Il faudra tirer les leçons de ces erreurs avant d'affronter l'Italie le 13 juin prochain.

Les compos :    

Belgique: Courtois, Denayer, Alderweireld, Vertonghen, J. Lukaku, Nainggolan, Witsel, De Bruyne, Hazard, Mertens, R. Lukaku

Norvège: Nyland, Svensson, Hovland, Forren, Aleesami, Johansen, Berisha, Selnaes, King, Henriksen, Diomandé

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK