Succès éblouissant, défaite inattendue : Face à l'Estonie, les Diables ont tout connu

Le onze belge en 2009
Le onze belge en 2009 - © ERIC LALMAND - BELGA

Ce vendredi soir, à 20h45 sur la pelouse de Tallinn, les Diables rouges disputeront leur sixième match qualificatif en vue d’accéder à la Coupe du monde 2018, organisée en Russie. La Belgique a affronté l’Estonie cinq fois au cours des quinze dernières années.

Les Belges sont passés par toutes les émotions : victoire 0-1 (16 octobre 2002), victoire 2-0 (octobre 2003), victoire 3-2 (septembre 2008), défaite 2-0 (octobre 2009) et victoire 8-1 (novembre 2016). Retour sur les deux derniers affrontements entre la Belgique et l’Estonie.

Estonie-Belgique (2-0), en 2009

14 octobre 2009 : Les Diables rouges enchainent les prestations en demi-teinte et le confirment sur la pelouse de Tallinn pour le dixième et dernier match qualificatif du groupe 5 pour le Mondial 2010 en Afrique du Sud. Les Belges sont déjà éliminés dans la course à la qualification et s’inclinent 2-0 contre l’Estonie suite à des buts de Raio Piroja (30e) et Konstantin Vassiljev (67e).

L’équipe belge, entrainée par Dick Advocaat, aligne la composition suivante : Logan Bailly, Gill Swerts, Daniel Van Buyten, Nicolas Lombaerts, Thomas Vermaelen, Jan Vertonghen, Kevin Mirallas, Gaby Mudingayi, Roland Lamah, Mousa Dembélé et Emile Mpenza.

Sur le banc, on trouve Jean-François Gillet, Landry Mulemo, Eden Hazard, Toby Alderweireld, Thomas Buffel et Tom De Sutter.

Belgique-Estonie (8-1), en 2016

13 novembre 2016 : Christian Kabasele et Steven Defour indisponibles, Roberto Martinez doit innover pour cette réception de l’Estonie. Le sélectionneur en profite donc pour proposer un dispositif beaucoup plus offensif avec la présence de Kevin De Bruyne aux côtés d'Axel Witsel devant la défense dans laquelle on retrouve le jeune Leander Dendoncker. Aux avant-postes, Eden Hazard et Dries Mertens sont chargés d'alimenter Romelu Lukaku.

Thomas Meunier (8e), Dries Mertens (16e) et Eden Hazard (25e) sont les premiers à marquer alors qu’Henri Anier (29e) réduit l’écart à la demi-heure. Le festival offensif belge reprend ses droits au retour des vestiaires avec des réalisations signées Yannick Carrasco (62e), Ragnar Klavan contre-son-camp (64e), Dries Mertens (67e), Romelu Lukaku (83e et 88e).

Les Diables Rouges, très en jambes, font plaisir à leur public avec ce succès brillant (8-1) face à l’Estonie lors de la quatrième journée des qualifications pour le Mondial 2018. Les hommes de Roberto Martinez poursuivent leur sans-faute dans cette poule H.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK